L'apport de l'Eglise à la société italienne

Exposition clôturée par le président Napolitano et le ministre Ornaghi

| 876 clics

ROME, jeudi 2 février 2012 (ZENIT.org) - Une exposition livresque sur « la contribution de l’Eglise » pour « former les consciences » des Italiens a été clôturée hier, mercredi 1er février.

L’exposition “Les racines chrétiennes de l’Italie unie” était organisée par l’Université pontificale du Latran. Sa clôture a été marquée, notamment par les visites du président de la République, Giorgio Napolitano et du ministre italien de la culture, Lorenzo Ornaghi.

Durant sa visite, le président italien a souligné « la contribution décisive des catholiques quant au processus d’unification de la nation ».

Mgr dal Covolo, recteur de l’Université, a expliqué que cette exposition a commémoré « la contribution de l’Eglise, avant et après 1861 » à la formation « efficace » des Italiens, notamment dans « l’éducation des consciences au sens du bien et de mal, à l’honnêteté et à l’altruisme ».

La clôture de l’exposition n’a pas été fixée un 1er février « au hasard », a précisé par ailleurs le recteur : « Nous avons choisi le lendemain de la fête de don Bosco » qui est un « père » et un « maître » pour « l’honnête citoyen et le bon chrétien ».

« C’est un 'saint social' du 19e siècle, qui a profondément marqué la formation professionnelle et culturelle de nombreux jeunes italiens » avec ses œuvres « de solidarité et de promotion humaine », a-t-il insisté.

Le P. Francesco Cereda, Conseiller général des Salésiens, était présent, au nom du Recteur majeur de sa communauté. Paolo Scuderi, bibliothécaire général de l’Université, a conclu l'évènement par un bilan sur l’exposition. L’exposition avait été inaugurée le 9 novembre dernier par le maire de Rome, Gianni Alemanno.

Traduction par Anne Kurian