L’arbre de Noël, un signe de la lumière éblouissante du Christ, affirme le pape

Il reçoit la délégation autrichienne qui a offert l’arbre de la place Saint Pierre

| 341 clics

ROME, dimanche 18 décembre 2005 (ZENIT.org) – L’arbre de Noël, qui brille déjà place Saint Pierre, est un signe de « l’éblouissante lumière de Dieu ».



C’est ce qu’a affirmé Benoît XVI ce samedi alors qu’il recevait en audience un groupe de pèlerins d’Autriche, parmi lesquels figuraient des membres des autorités civiles et ecclésiastiques, qui ont offert au pape l’immense sapin venant des bois de Eferding, qui a été installé place Saint Pierre, et illuminé ce samedi soir pour la première fois.

« A Noël, la joyeuse nouvelle de la naissance du Rédempteur retentit des quatre coins du monde : le Messie attendu s’est fait homme et est venu au milieu de nous », a constaté le pape dans le discours qu’il a adressé à ses hôtes, dans la salle des bénédictions du palais apostolique du Vatican.

« Par sa présence lumineuse Jésus a dissipé les ténèbres de l’erreur et du péché, et a apporté à l’humanité la joie de l’éblouissante lumière de Dieu, dont l’arbre de Noël est le signe et le rappel », a ajouté le pape.

Benoît XVI a précisé que l’arbre est une invitation à accueillir « le don de sa joie, de sa paix et de son amour ».

« Croire au Christ signifie se laisser envelopper dans la lumière de sa vérité qui donne toute sa signification, sa valeur et son sens à notre existence, car en nous révélant le mystère du Père et de son amour Il révèle aussi pleinement l’homme à lui-même et lui manifeste sa très haute vocation », a-t-il conclu.

C’est le pape Jean-Paul II qui avait lancé l’initiative de placer un arbre de Noël place Saint Pierre. Chaque année, le sapin est offert par une région différente d’Europe offre. La délégation autrichienne a également offert d’autres sapins, plus petits, qui seront placés dans différentes salles du Vatican.