L’archevêque de Naples dit non aux funérailles catholiques des « boss »

Des critères exigeants pour qui veut être parrain de baptême

| 1360 clics

ROME, Mardi 17 mai 2011 (ZENIT.org) - Les membres de la Camorra et de la mafia ne peuvent pas avoir de funérailles dans l'église, ni être parrains ou marraines de baptême ou de confirmation, ni être témoins de mariage, rappelle l'archevêque de Naples, le cardinal Crescenzio Sepe, aux prêtres de son diocèse, rapporte Radio Vatican.

La curie de Naples a rédigé un vademecum d'orientation sur la Camorra (la mafia napolitaine), actuellement en phase de distribution à tout le clergé local.

« Les camorristes doivent savoir qu'après leur mort, ils n'iront pas à l'église, mais directement au cimetière », a déclaré l'archevêque.

Le cardinal Sepe rappelle aux prêtres leur responsabilité de reconnaître ceux qui fréquentent leur église, et de faire respecter les critères pour ceux qui exercent les rôles de parrains ou de témoins ou souhaitent recevoir la bénédiction après leur mort.