L'Avent au Vatican à l'école de saint François

Méditations du P. Cantalamessa O.F.M.Cap.

Rome, (Zenit.org) Rédaction | 1008 clics

« Vers la Nativité du Seigneur en compagnie de saint François d’Assise » : c’est le thème général des méditations des vendredis de l’Avent, offertes par le Prédicateur de la Maison pontificale, le père Raniero Cantalamessa, Capucin.

Il a proposé sa première méditation ce 6 décembre, à 9h, en la chapelle Redemptoris Mater du Vatican, en présence du pape François et de ses collaborateurs de la curie.

Le sujet a été choisi en résonnance avec le voyage du pape à Assise, le 4 octobre dernier, et avec la Journée mondiale pour la paix, le 1erjanvier 2014.

Le père Cantalamessa développera plus spécialement trois thèmes : François d’Assise et la réforme de l’Eglise par la sainteté ; l’humilité de saint François, voie évangélique pour la fraternité et la paix ; avec saint François devant le mystère de l’Incarnation : la pauvreté du Christ et celle de François.

Comme l'indique son site en ligne, le P. Cantalamessa est membre de l’Ordre des Frères Mineurs Capucins. Il est né en 1934 à Colli del Tronto, Ascoli Piceno (Italie). Ordonné prêtre en 1958, il fait une maîtrise en Théologie à Fribourg (Suisse) et en Lettres classiques à l’Université catholique de Milan.

Il a été professeur ordinaire de l’Histoire des origines chrétiennes et directeur du Département de sciences religieuses de l’Université du Sacré-Cœur de Milan. Il a également été membre de la Commission théologique internationale de 1975 à 1981 et, pendant douze ans, membre de la délégation catholique pour le dialogue avec les Églises pentecôtistes.

En 1979, il quitte l’enseignement pour se consacrer à temps plein au ministère de la Parole. Il sera nommé prédicateur de la Maison pontificale par Jean Paul II en 1980 et confirmé dans cette charge par Benoît XVI en 2005.

En tant que prédicateur pontifical, il prononce chaque semaine, pendant l’Avent et le Carême, une méditation en présence du pape, des cardinaux, évêques, prélats et supérieurs généraux d’ordres religieux. Il est souvent invité, même par d’autres confessions chrétiennes, à animer des conférences dans plusieurs pays du monde.

En tant qu’historien des origines chrétiennes, il a écrit plusieurs livres scientifiques sur la Christologie des Pères, la Pâques dans l’Église ancienne et d’autres thèmes. Il a également publié de nombreux autres livres de spiritualité, fruit de sa prédication à la Maison pontificale, traduits dans une vingtaine de langues.

De 1994 à 2009, il a animé chaque samedi soir à la télévision italienne «Rai Uno» l’émission «Le ragioni della speranza» (les raisons d’espérer), émission consacrée au commentaire de l’évangile du dimanche.

Depuis 2009, il vit dans l’Ermitage de «L’Amour Miséricordieux» de Cittaducale (Italie) où il offre des services sacerdotaux à une petite communauté des moniales cloîtrées aussi longtemps que ses engagements à la Maison pontificale et dans les autres parties du monde le lui permettent.

C'est la tradition que le prédicateur de la Maison pontificale soit choisi parmi les Capucins - le père Cantalamessa a prêché devant Jean-Paul II, Benoît XVI et maintenant François - et que le théologien de la Maison pontificale soit choisi parmi les Dominicains: c'est actuellement le père Wojciech Giertych, qui a succédé au cardinal Georges-Marie Cottier.