L'économie de communion, pour aider au développement de l'Afrique

Une initiative du Mouvement des Focolari

| 1597 clics

ROME, Jeudi 27 janvier 2011 (ZENIT.org) - Une conférence internationale intitulée « Economie de communion : Un nouveau paradigme pour le développement africain », est en cours, du 26 au 28 janvier, à Nairobi, au Kenya, organisée par la Commission internationale économie de communion des Focolari, en collaboration avec l'université catholique de l'Afrique de l'est (CUEA: Catholic University of Eastern Africa).

Cett commission des Focolari est composée de chercheurs, d'entrepreneurs et de travailleurs sociaux des Etats-Unis, des Philippines et de divers pays d'Europe.

La rencontre rassemble des autorités civiles et religieuses, des entrepreneurs, des banquiers, des membres d'institutions, qui travaillent à des projets de développement en Afrique, ainsi que des représentants d'ONG locales et des jeunes étudiants provenant de nombreux pays d'Afrique.

Si d'un côté le peuple africain « a besoin immense d'une culture de l'entreprise et d'un développement économique », soulignent les organisateurs, de l'autre il est « à la recherche d'un modèle d'économie et d'entreprise qui ne détruise pas la communauté et la communion qui sont ses grandes valeurs culturelles ».

Le recteur de la CUEA, le fr. John Maviiri voit dans cette économie de communion une grande espérance pour le continent. Ainsi, pour donner une continuité à cette initiative et favoriser la diffusion de ce type d'économie pour l'Afrique, des cours d'approfondissement sont en préparation au sein de l'université.

Leur réalisation est confiée à un groupe d'économistes et d'experts de divers pays monde, spécialisés dans le développement de l'économie de communion.

Juste avant la rencontre, du 23 au 25 janvier, le centre Mariapoli Piero, citadelle du Mouvement des Focolari à Kalimoni (Nairobi), a accueilli la première Edc School pour jeunes aspirants entrepreneurs, provenant de 12 pays africains (avec des participants venus aussi d'Europe, des Etats-Unis et d'Asie).

En 2011, le projet « Economie de communion », lancé par Chiara Lubich à São Paulo, au Brésil, le 29 mai 1991, fêtera ses 20 ans.

L'anniversaire sera marqué, au Brésil, du 25 au 29 mai prochains, par une série d'événements visant à faire le point de la situation et ajouter de nouvelles initiatives au projet.