L'Eglise en Amérique : pour la dignité de la femme

Et l'espérance des jeunes

| 962 clics

Anne Kurian

ROME, mercredi 5 décembre 2012 (ZENIT.org) – Le congrès « L’Eglise en Amérique », (9-12 décembre), aura à cœur de se pencher sur la question de la dignité des femmes et de l’espérance des jeunes sur le continent (cf. Zenit du 27 novembre 2012).

C’est ce qu’a expliqué M. Guzman Carriquiry Lecour, secrétaire de la Commission pontificale pour l’Amérique latine, lors de la présentation de ce congrès, hier, 4 décembre, au Vatican.  

Plus de 200 participants y sont attendus, parmi lesquels les cardinaux Thomas C. Collins (Toronto), Sean Patrick O’Malley (Boston), Juan Sandoval Iniguez (évêque émérite de Guadalajara), Nicolas de Jesus Lopez Rodriguez (Saint Domingue), Oscar Rodriguez Maradiaga (Tegucigalpa) et de nombreux archevêques et évêques ainsi que les représentants du Corps diplomatique des pays du continent accrédités près le Saint-Siège.

Pour la dignité des femmes

Présentant le programme de l’évènement, M. Guzman Carriquiry Lecour a précisé qu’il combinait des moments de réflexion théologique et pastorale, des débats généraux, et des moments de partage en groupes de travail et des conclusions pratiques, ainsi que des célébrations liturgiques.

Les groupes de travail se pencheront notamment sur « les défis qui se posent à la famille chrétienne, à la dignité de la femme et à l’espérance des jeunes », mais aussi sur « la nouvelle évangélisation sur le continent, l’engagement des Eglises dans le domaine de l’éducation, l’unité des chrétiens et le défi des sectes, l’amour préférentiel pour les pauvres, les problèmes sociaux... »

Les conférences porteront entre autres sur "L’évènement de Guadalupe à l’origine de l’évangélisation du Nouveau Monde", par Mgr Eduardo Chávez, directeur de l’Institut d’Etudes de Guadalupe, "L’Exhortation apostolique post-synodale: prophétie, enseignements et engagements", par M. Guzmán Carriquiry Lecour, et "L’Exhortation Apostolique Ecclesia in America sous l’intercession de Notre-Dame de Guadalupe, étoile de la nouvelle évangélisation et mère de la civilisation de l’amour", par Carl Anderson.

Rencontre avec Benoît XVI

L’ouverture du congrès aura lieu dimanche 9 décembre en la basilique vaticane. A la conclusion de la messe, Benoît XVI descendra de ses appartements pontificaux pour rencontrer les participants dans la basilique et leur adressera un message.

Le 11 décembre au matin, les participants prieront le chapelet dans les Jardins du Vatican, autour de la statue de Notre Dame de Guadalupe. La prière sera guidée par la lecture de textes inspirés du "Nican Mopohua", premier document qui recueille les dialogues de la Vierge Marie avec Juan Diego sur la colline du Tepeyac lors de l'apparition de 1531.

L’après-midi, les participants regarderont un documentaire sur les plus récentes recherches scientifiques sur l’image de Notre Dame de Guadalupe, imprimée sur la "tilma", le vêtement en fibre d'agave que portait saint Juan Diego.

Le 12 décembre, les congressistes participeront à l’audience générale présidée par Benoît XVI, en la fête de Notre Dame de Guadalupe, sainte patronne de l’Amérique. Le congrès se clôturera le même jour par une célébration en l’Eglise Santa-Maria-in-Traspontina.

Les résultats du congrès seront communiqués aux dicastères de la curie romaine, aux Conférences épiscopales du continent et au Conseil épiscopal latino-américain (CELAM).

Le cardinal Marc Ouellet, P.S.S., président de la Commission pontificale pour l’Amérique latine (cf. Zenit du 4 décembre 2012), M. Guzman Carriquiry Lecour, et M. Carl Anderson, chevalier suprême des Chevaliers de Colomb (cf. Zenit du 4 décembre 2012) ont présenté ensemble ce congrès au Vatican.