L'élection de Paul VI, 50 ans après

Pèlerinage de Brescia

Rome, (Zenit.org) | 657 clics

Il y a exactement 50 ans, le 21 juin 1963, le pape Paul VI était élu, à 66 ans, pour succéder au pape Jean XXIII: c'était le 262e pape. Il aura la rude tâche de conduire le Concile Vatican II à son achèvement.

La rumeur de sa prochaine béatification - pour la fin de l'Année de la foi - est persistante. Benoît XVI a en effet reconnu que le serviteur de Dieu a vécu les vertus humaines et chrétiennes de façon héroïque, ce qui a ouvert la voie à sa béatification, le 20 décembre 2012. La prochaine étape est la reconnaissance d'un miracle comme dû à son intercession.

Demain, samedi 22 juin, le pape François recevra au Vatican un pèlerinage de la ville natale de Giovani Battista Montini, Brescia: quelque 4 300 pèlerins participeront à la messe en la basilique Saint-Pierre à cette occasion.

Radio Vatican rappelle aujourd'hui les 12 organismes fondés par Paul VI: la Commission pontificale pour les communications sociales, le Secrétariat pour les non-chrétiens, le Secrétariat pour les non-croyants, le Conseil pour les laïcs, la Commission pontificale Justice et Paix, la Commission théologique internationale, le Conseil pontifical Cor Unum, la Commission pontificale pour la révision du Code de Droit canon oriental ; le Synode des évêques, la Préfecture des affaires économiques du Saint-Siège, la Préfecture de la Maison pontificale, le Bureau central de statistique de l’Eglise. On lui dit aussi la réforme du Saint-Office devenu Congrégation pour la doctrine de la foi; le nouveau règlement du Bureau des célébrations liturgiques pontificales ; la suppression des corps armés pontificaux à l’exception de la Garde Suisse ; l’institution de la journée mondiale de la paix, le 1er janvier. 

Paul VI a été, souligne encore la même source, le premier pape à prendre l’avion pour ses nombreux voyages à l’étranger et en Italie. C’est d’ailleurs lui qui a inauguré la tradition des voyages pontificaux. Il faut mentionner en particulier son voyage en Terre Sainte, en 1964, et sa rencontre historique, à cette occasion, avec le patriarche orthodoxe Athénagoras ; son voyage à New York, en 1965, et son célèbre discours à l’ONU. Parmi ses sept encycliques, les plus connues sont Populorum progressio, sur le développement des peuples, amplement citée par le pape Benoît XVI, et Humanae vitae sur le mariage et la régulation des naissances, encore d'actualité.

Paul VI s'est éteint à Castel Gandolfo le 6 août 1978, après quinze ans de pontificat.