L´enfant guéri par le Padre Pio présent à la promulgation du décret

Matteo, guéri en l´an 2000 d´une méningite fulgurante

| 1329 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 20 décembre 2001 (ZENIT.org) - L´enfant guéri par l´intercession du Padre Pio da Pietrelcina (1887-1968) était présent, ce 20 décembre, en la salle Clémentine du palais apostolique, pour la promulgation du décret reconnaissant le miracle.



Matteo Pio Colella, qui avait sept ans lorsqu´il a été guéri, l´an dernier, a fait bénir par Jean-Paul II l´Enfant Jésus de la crèche tant vénéré par le Padre Pio avant d´embrasser lui-même le pape.

Matteo, fils d´un médecin travaillant à l´hôpital fondé par le Bienheureux capucin stigmatisé, la "Maison du soulagement de la souffrance" («Casa Sollievo della sofferenza»), à San Giovanni Rotondo, dans la presqu´île du Gargano, sur l´Adriatique.

Dans la nuit du 20 juin 2000, Matteo fut hospitalisé d´urgence dans l´unité de soins intensifs à cause d´une méningite fulgurante.

Le lendemain matin, les médecins avaient perdu toute espérance de le sauver. D´autres intervention auraient été de l´acharnement thérapeutique: neuf organes avaient cessé de fonctionner.

La nuit suivante, au cours d´une veillée de prière à laquelle participait la mère du petit Matteo et des Capucins du couvent où vécut le Padre Pio, l´état de l´enfant commença à s´améliorer subitement. Les médecins qui avaient perdu toute espérance en furent très surpris.

Puis Matteo sortit du coma. Il raconta alors avoir vu un vieil homme à la barbe blanche, portant un long vêtement marron, et qui lui avait dit: "Ne t´inquiète pas, tu guérira bientôt".

Francesco Forgione, est né à Pietrelcina (dans la province de Bénévent, en Italie) en 1887. En 1907 il prononça ses vœux perpétuels chez les capucins et fut ordonné prêtre en 1910. Il a reçu dans son corps les stigmates visibles de la Passion du Christ en 1918. Il est mort le 23 septembre 1968 à l´âge de 81 ans.

Il a été béatifié par Jean-Paul II le 2 de mai 1999, à Rome, en présence de quelque 300 000 pèlerins.