L'esprit du carême : adoration et solidarité fraternelle

Exhortation du pape François

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 1204 clics

« Entrons dans le Carême avec un esprit d’adoration envers Dieu et de solidarité fraternelle avec ceux qui sont éprouvés par l’indigence et par de violents conflits » : c'est l’exhortation du pape François lors de l'angélus, ce 2 mars 2014.

En concluant les salutations en italien après la prière mariale, le pape a évoqué le temps du Carême, qui s'ouvrira mercredi prochain, 5 mars 2014, par la célébration des Cendres.

Il a donné une définition du carême : « le chemin du Peuple de Dieu vers Pâques, un chemin de conversion, de lutte contre le mal avec les armes de la prière, du jeûne, de la miséricorde ».

Soulignant que les chrétiens « ont besoin du pardon de Dieu », le pape a invité à « entrer dans le Carême avec un esprit d’adoration envers Dieu et de solidarité fraternelle avec ceux qui, en cette période, sont éprouvés par l’indigence et par de violents conflits ».

Le pape a aussi élargi le sens du carême à toute l'humanité : « l'humanité a besoin de justice, de réconciliation, de paix, et elle ne pourra les trouver qu’en se tournant de tout son cœur vers Dieu, qui en est la source ».