L’estime de Jean-Paul II pour la vie monastique et contemplative

Le pape rencontre les Bénédictines de Saint-Oyent

| 736 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 15 juillet 2004 (ZENIT.org) – Jean-Paul II a rencontré les Bénédictines du monastère "Regina Pacis" de Saint-Oyent lors de son excursion de mercredi dans le Val d’Aoste, révèle Radio Vatican.



Les observateurs relèvent cette visite comme un nouveau signe, après la visite aux Carmélites de Quart, de l’attachement de Jean-Paul II à la vie monastique et contemplative.

A Saint-Oyent, le pape était également attendu par les chanoines du Grand Saint-Bernard, qui ont donné leur nom à la fameuse race de chiens d’Avalanches. Le pape leur avait rendu visite lors de l’un de ses premiers séjours en Val d’Aoste. En tout, une centaine de personnes attendaient le pape dans une atmosphère de fête.

Aujourd’hui, Jean-Paul II a quitté le chalet des Combes d’Introd vers 10 h 30 sous un soleil radieux pour une nouvelle excursion. Il ne devait pas revenir avant 18 h 30.

Fiers des visites de Jean-Paul II, les habitants de la région ont dédié un petit musée à l’initiative du maire d’Introd, M. Osvaldo Naudin, qui a fait transformer une vieille bâtisse en musée très fréquenté en cette période de l’année. On n'y trouve pas seulement des souvenirs des visites de Jean-Paul II en Val d’Aoste, mais aussi de ses voyages internationaux.