"L'éthique est-elle possible dans la communication?" Par Mgr Foley

| 1194 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 12 juin 2003 (ZENIT.org) - "L'éthique est-elle possible dans la communication?" Mgr Foley, président du conseil pontifical pour les Communications sociales, répond, comme l'explique le Vatican information service (VIS, www.vatican.va).



Mgr John P.Foley, a tenu une conférence près le Rotary Club de Rome, dont le thème était: "L'éthique est-elle possible dans la communication d'aujourd'hui?"

"Communication ne signifie pas seulement les médias, presse, cinéma, radio et télévision, a dit Mgr Foley, mais désigne aussi les systèmes inter-personnels que sont le téléphone ou le plus moderne Internet. L'éthique n'est pas faite que de normes morales applicables aux médias, mais aussi au problème de la propriété, de la concentration médiatique, de l'accès et de l'usage médiatique".

Puis il a rappelé, toujours selon le VIS, que le Conseil qu'il préside a élaboré trois Documents sur l'éthique et la communication, "Ethique et publicité", "Ethique et communication", "Ethique et Internet".

Le premier, a expliqué Mgr Foley, avait été réclamé par des publicitaires:
"Il existe trois principes fondamentaux d'une attitude éthique dans le domaine de la publicité et dans les médias, la vérité, la dignité de la personne et le bien commun".

"Quel que soit le type de communication, a conclu le Président du Conseil pontifical pour les Communications sociales, on ne saurait transmette de mensonge intentionnellement. La communication sert à la transmission d'informations exactes, dont la crédibilité est souvent entachée par des mensonges intentionnels. En agissant ainsi, on détruit la vérité qui devrait exister entre les individus en les privant de l'information exacte à laquelle ils ont droit. La dignité de la personne inclut qu'elle ne doit pas être trompée et manipulée. Le bien commun est servi par la vérité et non par la propagande, qui favorise le conformisme et crée de fausses impressions".