L’Eucharistie au centre des Exercices spirituels du pape et de la curie

Toutes les audiences sont suspendues, y compris celle du mercredi

| 757 clics

CITE DU VATICAN, dimanche 13 février 2005 (ZENIT.org) – Le « mystère de l’Eucharistie » sera au centre des Exercices spirituels de carême du pape et de la curie romaine, a affirmé Mgr Renato Corti, chargé cette année de prononcer les méditations.



Les Exercices, qui ont commencé ce dimanche à 18.00 par l’exposition du Saint-Sacrement, les vêpres, une méditation introductive, l’adoration et la bénédiction eucharistiques, ont pour thème : « l’Eglise au service de l’Alliance nouvelle et éternelle ».

« A l’occasion de l’Année de l’Eucharistie, la conclusion des Exercices spirituels aura lieu dans la Basilique Saint-Pierre, le samedi 19 février à 10 heures, avec la célébration eucharistique qui sera suivie d’un temps d’adoration » précise un communiqué de la salle de presse du Saint-Siège publié ce samedi.

« Sont particulièrement invités à cette célébration : les membres de la curie romaine, du vicariat de Rome et les collaborateurs dépendants du Saint-Siège », ajoute le communiqué.

De lundi à vendredi, le programme des Exercices spirituels sera le suivant :
9.00 : célébration des laudes, méditation
10.15 : célébration de l’heure de Tierce, méditation.
17.00 : célébration des vêpres, méditation.
18.15 : Méditation, récitation du chapelet, adoration et bénédiction eucharistiques

Les méditations ont lieu dans la Chapelle « Redemptoris Mater » (cf. http://www.vatican.va/redemptoris_mater), située dans le palais apostolique. En 1999 la chapelle a été décorée de 600 mètres carrés de mosaïques qui représentent des personnages du christianisme d’Orient et d’Occident. Elle a été baptisée la Chapelle Sixtine du XXIe siècle.

Toutes les audiences, y compris l’audience générale du mercredi 16 février, seront suspendues pendant cette semaine d’Exercices spirituels.

Mgr Corti, 68 ans, vice-président de la Conférence épiscopale italienne, consulteur de la Congrégation vaticane pour le Clergé a annoncé que le thème central des Exercices serait le « mystère de l’Eucharistie ».

« Le Corps et le Sang du Christ, présents dans le sacrement de l’Eucharistie, sont la synthèse vivante de toute l’histoire du salut », a expliqué le prédicateur ce dimanche dans des déclarations à « Radio Vatican », citant les pères de l’Eglise.

Mgr Corti a précisé que ses méditations s’inspireront de la lettre apostolique de Jean-Paul II publiée le 7 octobre 2004 à l’occasion de l’Année de l’Eucharistie : « Mane Nobiscum Domine ».

Pour l’évêque de Rome, affirme Mgr Corti, cette Année de l’Eucharistie est une « occasion précieuse pour reprendre conscience du trésor incomparable que le Christ a confié à son Eglise ».

Pour terminer, souligne l’évêque de Novara, le pape souhaite que cette Année soit « un encouragement pour une célébration plus vivante et plus profonde donnant naissance à une vie chrétienne transformée par l’amour ».

Mgr Corti estime que pour que l’Eglise – les évêques, les prêtres, les religieux, les laïcs – puissent transmettre au monde d’aujourd’hui l’Evangile de Jésus, il faut une « condition fondamentale » : « vivre ce que je dis et ce que je propose ».

Face à la tentation d’« adoucir » le « message de Jésus », Mgr Corti recommande « un amour tel pour Jésus que l’on ne puisse dire que ce que Jésus a dit ».