L’Europe a besoin de valeurs communes : Message des évêques catholiques

| 965 clics

ROME, Mercredi 17 janvier 2007 (ZENIT.org) – Au moment où l’Allemagne entame son semestre de présidence de l’Union européenne, la Commission des Episcopats de la Communauté Européenne souligne, avec la Conférence des Eglises Européennes (CEC) que « L’Union européenne a besoin de valeurs communes ».



Les Eglises ont en effet rencontré la Présidence allemande du Conseil de l’UE et ils ont eu une discussion avec le Ministre des Affaires étrangères M.Frank-Walter Steinmeier.

A l’occasion d’une rencontre, lundi 15 janvier, avec les représentants allemands et européens des Eglises, le Ministre allemand des Affaires étrangères, M. Steinmeier, a déclaré qu’il incombe aux Eglises de jouer un rôle particulier dans le processus d’unification européenne . Selon lui, grâce à leurs multiples contacts œcuméniques et à leurs organismes représentatifs au niveau européen, les Eglises d’Europe sont étroitement reliées entre elles, ce qui en fait des interlocuteurs importants dans la discussion sur les valeurs européennes communes et sur l’avenir de l’intégration européenne. Dans beaucoup de pays, les Eglises ont travaillé à la naissance d’une conscience européenne et ont participé à l’émergence d’une culture européenne.

Le Ministre, M. Steinmeier, a particulièrement souligné cet aspect dans la perspective de la « Déclaration de Berlin », qui doit être adoptée par les chefs d’Etat et de gouvernement de l’UE le 25 mars sous présidence allemande, et qui vise à relancer le débat sur le Traité constitutionnel qui avait été élaboré par la Convention européenne.

Les discussions entre la Présidence allemande du Conseil et les représentants des Eglises ont essentiellement porté sur la Déclaration de Berlin et le Traité constitutionnel. Lors de l’élaboration du Traité constitutionnel, les Eglises avaient particulièrement insisté sur des valeurs comme la dignité humaine, la justice et la solidarité. Concernant l’avenir de l’Europe et les valeurs communes de celle-ci, la Commission « Eglise et Société » de la Conférence des Eglises Européennes (CEC) et la Commission des Episcopats de l’Union européenne (COMECE) ont récemment lancé de nouvelles initiatives. (cf. comece.org).

Les Eglises ont par ailleurs évoqué leurs attentes vis-à-vis de la présidence allemande, en particulier en matière de Paix et de politique de Sécurité, de politique énergétique, de protection de l’environnement ainsi que de politique européenne en matière de migration

Le Ministre des Affaires étrangères M.Steinmeier a fait connaître son espoir et son intention, de voir la Présidence allemande du Conseil demeurer en contact étroit avec les Eglises.

La discussion avec le Ministre des Affaires étrangères s’est tenue dans le cadre des rencontres organisées tous les six mois entre la présidence tournante de l’UE, la COMECE et la Commission « Eglise et Société » de la CEC. Les représentants des Eglises qui ont participé à cette discussion étaient cette fois-ci : Mgr. Noel Treanor, Secrétaire général de la COMECE; le Rev. Rüdiger Noll, Directeur de la Commission « Eglise et Société » et Secrétaire général adjoint de la Conférence des Eglises Européennes (CEC); Mme Antje Heider-Rottwilm, animatrice de la Commission « Eglise et Société » et Directrice du département des Affaires européennes de l’Eglise Protestante allemande (EKD); M. David Gill, Représentant adjoint de l’EKD; Mme Sabine von Zanthier, Directrice du Bureau de l’EKD à Bruxelles; M.Heiner B. Lendermann, Représentant adjoint de la Conférence épiscopale allemande et Mme Martina Köppen, chargée de mission « Europe » auprès du représentant de la Conférence épiscopale allemande.