L'Europe grelotte: appel du pape à la solidarité

Benoît XVI encourage les secours

| 1010 clics

ROME, mercredi 8 février 2012 (ZENIT.org) – Benoît XVI lance un appel à la solidarité et à la générosité, alors qu’une vague de froid « sibérien » traverse toute l’Europe, ces deux dernières semaines, provoquant des morts et des dommages matériels.

« Ces dernières semaines, une vague de froid et de gel s’est abattue sur certaines régions d’Europe, causant des préjudices importants et des dommages considérables, comme nous le savons bien », a constaté le pape, en italien, avant d’ajouter : « Je désire manifester ma proximité aux populations touchées par la violence des intempéries et je vous invite à prier pour les victimes et pour leurs proches. J’encourage en même temps toute forme de solidarité afin que soient secourues généreusement les personnes éprouvées par ces événements si tragiques. »

Ces 10 derniers jours, le froid a fait, selon un bilan provisoire, 480 morts en Europe, notamment en Ukraine - mardi 7 février, le bilan était de 136 décès – et en Pologne - 74 décès-. L’Italie, qui n’est pas équipée pour le froid, doit faire face, dans certaines régions à plus d’un mètre cinquante de neige : des villages sont isolés – les habitants et le bétail doivent parfois être ravitaillés par hélicoptère -, des toits se sont écroules, notamment ceux des bergeries ou des étables, provoquant la mort des bêtes, et à L’Aquila, où des maisons endommagées par le séisme du 6 avril 2009, le poids de la neige rend leurs abords encore plus dangereux.