« L’euthanasie des nouveau-nés » en cas de handicap éventuel

Dossier en ligne

| 1994 clics

ROME, Mardi 19 décembre 2006 (ZENIT.org) – S’inscrivant dans la réflexion en cours actuellement en Belgique, l’Institut Européen de Bioéthique (www.ieb-eib.org) propose en ligne un dossier sur « l’euthanasie des enfants nouveau-nés pour lesquels les médecins auraient décelé un handicap ».



« Depuis quelque temps, explique l’institut, les thèses les plus extrêmes se développent en Europe. Choquantes de prime abord, elles se réclament de quelques cas dramatiques vécus dans la pratique médicale, mais elles trouvent surtout un appui théorique inquiétant dans cette sorte de philosophie morale dénommée ‘utilitarisme’ ».

Et de s’interroger : « Où situer les limites du non-traitement d’un enfant ? Lorsque les médecins ont pris acte que les parents ont donné leur consentement au refus de toute opération, pourquoi ne pourraient-ils alors pas aussi faire quelque chose pour abréger la douleur de cet enfant ? ».

« La pratique, souligne l’institut, vient renverser l’éthique : certains se demandent sérieusement s’il y a ‘une distinction significative éthiquement entre tuer et laisser mourir’ ».