L’Evangile implique promotion humaine, justice et paix (card. Martino)

Le cardinal Martino aux séminaristes à Rome

| 1262 clics

CITE DU VATICAN, Mercredi 21 janvier 2004 (ZENIT.org) – Promotion humaine, justice et paix font partie de la prédication de l’Evangile, déclare le cardinal Renato Raffaele Martino, président du conseil pontifical Justice et Paix, en visite au Collège Capranica, à l’occasion de la fête de leur sainte patronne, Agnès.



S’intéresser à la promotion humaine, annoncer les règles d’une nouvelle coexistence dans la paix et la justice, travailler ensemble entre personnes de bonne volonté pour instaurer des relations et des institutions plus humaines, cela fait partie de la prédication de l’Evangile, insistait Mgr Martino.

Mgr Martino – qui a été étudiant dans ce même collège dans les années 50 - a en effet présidé la messe ce matin au Collège Capranica, dont les responsables et les étudiants avaient été reçus samedi dernier au Vatican par Jean-Paul II (cf. ZF040119).

Dans son homélie, le card. Martino a affirmé que le prêtre "ne sert pas le monde lorsqu’il néglige sa propre nature et se perd directement dans des activités sociales et économique".

Il le sert en revanche, "en prêchant l’Evangile social depuis l’autel; en annonçant dans la prédication la libération (apportée) par le Christ et en dénonçant les négations des droits humains, et le mépris de la dignité de la personnes; en montrant la force d’amour et de justice jaillissante qui émane de l’Evangile".

"Ce dévouement à Dieu et à l’homme, ajoutait le cardinal, constitue l’élément essentiel de l’appel au sacerdoce et le martyre de notre être de prêtres dans le monde d’aujourd’hui, qui, dans de nombreuses manifestations, n’est pas moins hostile que celui dans lequel vivait la martyre sainte Agnès, mais que nous continuerons à consoler par les paroles d’espérance de l’Evangile et à servir avec l’amour de Dieu "pour le réintégrer dans le bien et dans la vie".