L’évêque a la mission d’aider les prêtres, affirme le pape

| 2984 clics

ROME, Mardi 22 Septembre 2009 (ZENIT.org) - « Il est important de ne pas oublier qu'un des devoirs essentiels de l'évêque est celui d'aider les prêtres, par l'exemple et un soutien fraternel, à suivre fidèlement leur vocation, et à travailler avec enthousiasme et amour dans la vigne du Seigneur », a affirmé le pape.

Le 21 septembre à Castel Gandolfo, Benoît XVI a reçu les évêques nommés il y a moins d'un an qui participent à Rome à une rencontre organisée par la Congrégation pour les évêques et la Congrégation pour les Eglises orientales.

Le pape a rappelé l'importance de « protéger et encourager l'identité sacerdotale des prêtres (...), malheureusement mise à dure épreuve par la sécularisation croissante ».

Il a aussi invité les évêques à « alimenter chez les prêtres la vie spirituelle, pour favoriser en eux l'harmonie entre la prière et l'apostolat ».

« La mission d'un prêtre et, à plus forte raison celle d'un évêque, comporte aujourd'hui une quantité de travail qui tend à l'absorber continuellement et totalement », a également mis en garde le pape. « Les difficultés augmentent et les tâches se multiplient, notamment parce qu'il est face à des réalités nouvelles et des exigences pastorales toujours plus grandes ».

« Toutefois, l'attention aux problèmes de chaque jour et les initiatives visant à conduire les hommes sur le chemin de Dieu ne doivent jamais nous distraire de l'union intime et personnelle avec le Christ », a-t-il ajouté.

Ainsi, « être à la disposition des gens ne doit pas diminuer ou obscurcir notre disponibilité envers le Seigneur ». « Le temps que le prêtre et l'évêque consacrent à Dieu dans la prière est toujours le mieux employé ».

Benoît XVI a enfin rappelé l'importance que le « prêtre reste uni au Seigneur ». Au centre de la vie sacerdotale, il y a l'Eucharistie : le pape a donc souhaité que « la célébration eucharistique éclaire toute (leur) journée et celle de (leurs) prêtres, imprimant sa grâce et son influence spirituelle sur les moments tristes et joyeux, agités ou reposants, d'action ou de contemplation ».