L’évêque de Rome confie l’encyclique "Redemptor Hominis" à ses paroisses

| 349 clics

CITE DU VATICAN, Lundi 8 mars 2004 (ZENIT.org) – L’évêque de Rome a confié son encyclique "Redemptor Hominis" à ses paroisses, à l’occasion du XXVe anniversaire de sa promulgation.



Jean-Paul II a reçu au Vatican samedi dernier, 6 mars, en la salle Paul VI, les membres de trois paroisses romaines: Sainte-Brigitte, Saint-Hilaire de Poitiers et Saint-Maxime, et il a présidé la messe.

Avec ces trois autres paroisses le pape a rencontré 310 des 336 paroisses de son diocèse.

"Ecouter et suivre le Christ. Il y a 25 ans, au début du carême, j’ai ressenti le devoir d’encourager le peuple chrétien tout entier à faire cette expérience fondamentale. ‘Jésus-Christ est le chemin de l’Eglise’, ai-je dit dans ma première encyclique, " Redemptor Hominis", que je voudrais vous remettre aujourd’hui symboliquement, chers paroissiens".

Jean-Paul II soulignait le lien entre le thème de l’encyclique et celui de l’évangile de ce 2e dimanche de carême : la Transfiguration selon l’évangile de saint Luc qu’il commentait dans son homélie.

"C’est en présence de Pierre, Jacques et Jean que le Christ a révélé sa gloire de Fils de Dieu", disait Jean-Paul II. Aussi ont-ils "reconnu en lui, éclatant de gloire, l’Elu, le Messie, la Lumière du monde qui donne un sens à notre vie", continuait le pape.

"La voix mystérieuse venue d’en haut disant: "Il est mon Fils, écoutez-le!", nous invite nous aussi à le suivre docilement", exhortait Jean-Paul II.

Jean-Paul II notait par ailleurs que l’un des principaux problèmes rencontrés par ces paroisses dans l’annonce de l’Evangile est celui de la diffusion des sectes.

"Elles font tout spécialement pression sur les personnes en difficulté ou isolées", déplorait le pape.

Il recommandait: "Il faut donc entreprendre une forte et courageuse ré-évangélisation. Il faut que Jésus, centre du cosmos et de l’histoire, rencontre tout être humain, car dans le Mystère de la Rédemption le "problème de l’homme est inscrit avec force, vérité et amour". Annoncer le Christ signifie faire découvrir à chacun, et en particulier à ceux qui souffrent de pauvreté spirituelle ou matérielle, la tendresse et la miséricorde divines".