L'évêque de Rome consacre ses jeunes à Marie et leur offre un chapelet

40e anniversaire de Pacem in Terris

| 535 clics

CITE DU VATICAN, Vendredi 11 avril 2003 (ZENIT.org) - En cette année du Rosaire, Jean-Paul II a choisi pour thème de la Journée des jeunes, dimanche prochain, dimanche des Rameaux: "Voici ta Mère" et il vient de consacrer à Marie les jeunes de son diocèse de Rome, avant de leur offrir à chacun un chapelet.



Des milliers de jeunes du diocèse de Rome ont pris part jeudi soir, place Saint-Pierre à une veillée de prière et de fête avec le Pape, en préparation de la XVIIIe Journée mondiale de la Jeunesse.

"Pour implorer de Dieu le don de la paix, j'ai voulu vous confier ce soir des chapelets", annonçait le pape.

Il recommandait aux jeunes: "Portez-les toujours avec vous! Récité avec dévotion, le rosaire vous aidera à assimiler le Mystère du Christ et à apprendre de lui le secret de paix et à en faire un projet de vie".

Après avoir improvisé et plaisanté sur le mauvais temps, le pape ajoutait à propos du thème de la Journée 2003:"Accueillir Marie chez soi, dans sa vie, c'est le privilège de tout fidèle, surtout dans les moments difficiles tels ceux que parfois vous aussi, les jeunes, vivez dans cette période de l'existence".

"C'est pourquoi, expliquait l'évêque de Rome à ses jeunes, je vous confie à Marie. Je vous le dis par expérience, ouvrez-lui votre vie! N'ayez pas peur d'ouvrir votre cœur au Christ".

Il ajoutait en pensant au rendez-vous des jeunes du monde à Cologne en 2005:"Je vous confie à Marie alors que vous êtes déjà en marche vers la Journée mondiale de la Jeunesse de Cologne".

Le pape invitait l'Eglise tout entière à prier pour cet événement, et en Italie, à partir des deux grands sanctuaires de Lorette - qui abrite la sainte maison de Nazareth -, de Notre-Dame du Rosaire à Pompéi - où le pape se rendra en pèlerinage en octobre -, et deux centres romains fréquentés par les jeunes, le Centre international San Lorenzo - qui fête ses vingt ans - et l'église Sainte-Agnès, place Navone.

Jean-Paul II insistait sur la relation entre cette consécration à la Vierge et le message de paix des jeunes: en ce "moment difficile de l'histoire, alors que terrorisme et guerre menacent la concorde entre les hommes et les religions, je désire vous consacrer à Marie, afin que vous soyez promoteurs d'une culture de la paix plus que jamais nécessaire".

A l’occasion du 40e anniversaire de l'encyclique du bienheureux Jean XXIII,"Pacem in Terris"("La paix sur la terre") publiée il y a 40 ans, le 11 avril 1963, le pape soulignait une innovation de ce document: pour la première fois un pontife romain ne réservait pas une encyclique aux seuls catholiques, mais l'adressait aussi "à tous les hommes de bonne volonté".

Le pape rappelait les quatre piliers de la paix dont parle Jean XXIII:"C'est seulement , commentait Jean-Paul II, en s'engageant à bâtir la paix sur la vérité, la justice, l'amour et la liberté, ainsi que l'enseigne cette Encyclique qu'il sera possible de développer la coopération entre les peuples et d'harmoniser les intérêts opposés culturels ou institutionnels".