L'héritage du card. Lustiger, guide pour les années à venir

M. Yigal Palmor lit le message du président israélien

Jérusalem, (Zenit.org) Shimon Peres | 611 clics

« Avec ses racines Juives, il ne fait aucun doute que la contribution du Cardinal Lustiger aux relations Judéo-Catholiques a été immense, et je suis certain que son héritage nous servira de guide sur ce chemin pour les années à venir », déclare le président Peres.

Le président israélien Shimon Peres, Prix Nobel de la Paix 1994, a adressé un message à l’occasion de l’inauguration du site commémorant le cardinal Jean-Marie Lustiger, le 23 octobre, au monastère bénédictin d’Abu Gosh.

Ce message a été lu par M. Yigal Palmor, porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, auparavant à l’ambassade de France, il a bien connu le cardinal Lustiger.

« J’ai eu l’inestimable privilège, a déclaré M. Palmor d’une voix émue, d’avoir connu personnellement le cardinal Lustiger, et c’est donc avec une émotion particulière que je suis ici pour représenter le gouvernement israélien, pour rendre hommage à une œuvre spirituelle, à une œuvre de rapprochement historique entre Israël et le Vatican, une oeuvre frappée au coin du psaume : « Demandez la paix de Jérusalem ». »

A. B.

Message du président Shimon Peres

J'ai l'honneur de me joindre aux invites distingués rassemblés ici aujourd'hui, parmi lesquels l'Archevêque de Paris, le Cardinal Vingt-Trois et sa délégation, afin d'évoquer la mémoire du Cardinal Jean-Marie Lustiger.

Le Cardinal Lustiger a laissé un remarquable héritage de dialogue interreligieux, en construisant des ponts entre les Juifs et l'Eglise Catholique, fondés sur la reconnaissance et le respect mutuels. Il a joué un rôle clé dans l'établissement des relations diplomatiques entre Israël et le Vatican, en promouvant nombre de rencontres Judéo-Chrétiennes, afin d'établir de solides fondations sur lesquelles une entente entre ces deux religions et communautés a pu se construire. 

Ses nombreux efforts pour la mémoire de l'Holocauste seront également gravés dans les chroniques de cette sombre page, et ses paroles sur l'importance de la fraternité et de la dignité humaine seront retenues par les générations futures. Avec ses racines Juives, il ne fait aucun doute que la contribution du Cardinal Lustiger aux relations Judéo-Catholiques a été immense, et je suis certain que son héritage nous servira de guide sur ce chemin pour les années à venir.

L'inauguration de ce site à la mémoire du Cardinal Lustiger à Abu Gosh servira à souligner l'importance du rôle de la communauté Chrétienne en Israel, dans l'accomplissement de l'héritage du Cardinal qui nous inspire à vivre ensemble dans la paix et dans l'harmonie.

Je me souviens du Cardinal Lustiger, et évoque sa mémoire avec beaucoup d'affection. Son esprit vit en nos cœurs. Bénie soit sa mémoire.

Shimon Peres