L'Institut pour les oeuvres de Religion désormais en ligne

Un site pour la transparence, par Ernst von Freyberg

Rome, (Zenit.org) | 765 clics

L’Institut pour les Œuvres de Religion (IOR), l'institut financier du Vatican, a inauguré mercredi 31 juillet, son site internet, www.ior.va , pour “continuer à aller vers plus de transparence”, a expliqué le président de l’IOR, Ernst von Freyberg, à Radio Vatican.

Sur l'avion qui le ramenait de Rio à Rome, le pape François a résumé en deux mots ce qu'il exigeait de l'IOR: "transparence et honnêteté". Mais il a déclaré ne pas avoir encore décidé de l'avenir de l'institut.

Ernst von Freyberg a expliqué qu'on trouvera sur le site de l'IOR« la présentation des services proposés, ainsi que la liste explicative des clients, les étapes historiques les plus importantes de l’IOR, le travail de réforme que nous opérons actuellement et les personnes qui y travaillent. » 

Il a parlé de son propre rôle à la tête de l'institut dans cette phase de transition: « Notre travail consiste à diriger l’IOR de manière à ce qu’il puisse répondre à toutes les normes internationales, que ce soit un institut ‘propre’, qui soit un institut de service, pour offrir au Pape la possibilité de décider, pour ce concerne le futur, du profil adéquat que devra prendre l’IOR lui-même ».

Il a rappelé l’engagement qu'il assumé  en mai dernier de « mener à bien le processus Moneyval, et donc la mise en œuvre de toutes les normes qui concernent le recyclage d’argent, et de créer toute la transparence ».

Et de préciser:  « Le site internet veut informer les collaborateurs, les clients, l’Eglise et l’opinion publique qui s’intéressent à notre institut, sur nos objectifs, sur notre réforme et sur ce que nous faisons dans le monde, comment nous soutenons l’Eglise dans sa mission et ses œuvres de charité ».