L'ordre des sacrements de l'initiation chrétienne

Baptême, confirmation, eucharistie, par Mgr Sanguinetti

| 1419 clics

Anita Bourdin

ROME, samedi 13 octobre 2012 (ZENIT.org) – « C’est de la façon de célébrer les sacrements de l’Initiation chrétienne que dépendra le visage futur du christianisme en Occident », estime Mgr Sanguinetti, uruguayen : il regrette que le sacrement de la Confirmation soit conféré après et non pas avant la Première communion.

Mgr Alberto Francisco Maria Sanguinetti Montero, évêque de Canelones, en Uruguay, est en effet intervenu lors de la 3e congrégation générale du 9 octobre : il a centré son intervention sur le § 131 du « Document de travail » - « Instrumentum laboris ».

« Il n’est pas correct que la différenciation des pratiques, qui repousse le sacrement de la Confirmation après celui de l’Eucharistie, soit d’ordre strictement pastoral et non dogmatique », fait-il observer en citant le § 136 du document.

Il souligne que « l’ordre des sacrements - baptême - confirmation – eucharistie - » est hérita de « la tradition authentique de l’Orient et de l’Occident », et qu’il s’agit d’une donnée « dogmatique » qui devrait « guider toute la pastorale ».

« La communion eucharistique est le couronnement de toute l’initiation chrétienne et aussi sa mise à jour renouvelée », déclare l’évêques qui fait observer que donner la Première communion « à un baptisé non confirmé qui n’a pas été pleinement initié » altère « l’économie sacramentelle ». Pour lui, « la Confirmation doit suivre le baptême et précéder la Première communion ».