L'une des saintes les plus vénérées en Corse

Un culte très vivant aussi en Italie

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 568 clics

Le martyrologe romain fait aujourd'hui mamoire de sainte Julie, vierge et martyre (v. 400-v. 439). Elle est l'une des saintes les plus vénérées en Corse.

Mais elle est aussi la sainte patronne du port de Livourne, en Italie, qui revendique ses reliques.

Brescia, dont le séminaire conserve des reliques de la jeune martyre, la vénère également. Le musée chrétien de Brescia conserve plusieurs représentations de la jeune martyre, en date du XIIe siècle: son culte y était particulièrement vivant au Moyen Age.

Il est possible qu'elle ait été martyrisée par les Sarrasins au Cap Corse, le promontoire le plus au Nord de l’île, presque en face de Livourne, ou dans ses environs, ou bien en Afrique du Nord: ses reliques auraient été transférées ensuite en Corse, et de là à Livourne et à Brescia.

Sa légende, du VIIe s., et donc tardive, contient des anachronismes. Mais sa présence sur le “Martyrologe julien” offre un fondement solide à son existence.