« L'univers, fruit de l'action d'un Dieu intelligent et aimant »

Semaine européenne de l'astronomie au Latran

| 1347 clics

Océane le Gall

ROME, mardi 3 juillet 2012 (ZENIT.org) –  « La tâche de l’astronome est d’utiliser les outils de la technologie et le génie  de l’intelligence humaine pour obtenir une compréhension scientifique de l’univers, en enquêtant et révélant ses mystères », a déclaré le recteur de l’université pontificale du Latran, Mgr Enrico dal Covolo.

C’était à l’ouverture de la Semaine européenne de l'Astronomie et des Sciences spatiales, une initiative de la Société astronomique italienne (Sai), organisée à l’université du Latran du 2 au 6 juillet.

En accueillant les participants, Mgr dal Covolo s’est dit « honoré de recevoir dans ses murs des astronomes et physiciens parmi les plus talentueux de la planète pour discuter de leurs recherches et de leurs projets futurs, rappelant que l’université qu’il dirige est  un  « lieu attaché quotidiennement à la recherche de la vérité ».

« En regardant la complexité de l’univers, le chercheur est constamment appelé à chercher de nouvelles manières d’exprimer la connaissance et la compréhension », a-t-il dit à ce propos, mais aussi à « contempler l’univers comme le fruit de l’action d’un Dieu intelligent et aimant ».

« Mon souhait, a-t-il ajouté, est que cette semaine de conférences et débats alimente l’intérêt pour le mystère de l’univers qui nous fait scruter Celui qui, comme a déclaré Benoît XVI, est souvent le grand Inconnu : un Dieu qui reste caché et ignoré à cause de notre indifférence et notre incapacité à reconnaître sa présence dans la nature. »