La 5e "Instruction" post-conciliaire: "Liturgiam authenticam"

Sur les traductions en langues modernes des textes de la Liturgie romaine

| 936 clics

CITE DU VATICAN, Mardi 8 mai 2001 (ZENIT.org) - Le pape Jean-Paul II a approuvé, en date du 20 mars 2001 le texte "Liturgiam authenticam": c´est la cinquième "Instruction" post-conciliaire "Pour la juste interprétation de la Constitution sur la Sainte Liturgie du Concile Vatican II" (Sacrosanctum Concilium, premier document approuvé par les pères conciliaires et par le pape Paul VI, le 4 décembre 1963). Cette instruction, émanant de la Congrégation romaine pour le Culte divin et la discipline des sacrements en date du 28 mars, est entrée en vigueur le 25 avril dernier.



Cette instruction, indique une synthèse en italien publiée aujourd´hui par la Salle de presse du Saint-Siège, est un commentaire à propos des traductions en langue vernaculaire des textes de la Liturgie romaine, en accord avec l´article 36 de la Constitution conciliaire.

C´est en février 1997 que Jean-Paul II a demandé à la congrégation de faire encore un pas en avant avec la codification du travail entrepris en collaboration avec les évêques à propos des traductions liturgiques, sujet à l´ordre du jour depuis 1988.

Le 20 mars 2001, la 5e instruction a été approuvée par le pape et a été promulguée par la Congrégation huit jours plus tard.

Elle sert de commentaire au 6 36 de la Constitution conciliaire et précise certains développements d´ordre juridique regardant les compétences des autorités ecclésiastiques territoriales: les conférences épiscopales.

Les principaux arguments abordés par l´instruction sont:
-le choix des langues vernaculaire (mais pas des dialectes, normalement)
-la traduction des textes liturgiques
-le recours à d´autres textes pour faciliter la traduction
-le lexique
-les genres, masculin et féminin (important en particulier dans le monde anglophone)
-la traduction d´un texte
-les traductions bibliques
-autres textes liturgiques
-typologie spécifiques du texte
-l´organisation du travail de traduction et les commissions
-les nouveaux textes.

Deux instructions précédentes sont d´abord approuvée par la congrégation des rites:
-"Inter Oecumenici" (26 sept. 1964): principes pour l´application de la constitution sur la liturgie;
-"Tres abhinc annos" (4 mai 1967), établissait de nouvelles adaptation des rites de la messe.

La 3e a été préparée par la nouvelle "congrégation pour le culte divin":
-"Liturgicae instaurationes" (5 sept. 1970), contenait des directives sur le rôle de l´évêque pour le renouveau de la liturgie;

Le renouveau liturgique s´est occupé ensuite de la révision des éditions en langue latine des livres liturgiques et de leur traduction dans les langues modernes. Puis vint une phase d´expérience pratique.

La Lettre apostolique de Jean-Paul II, "Vicesimus quintus annus", du 4 décembre 1988 commémorait le 25e anniversaire de la Constitution conciliaire: phase d´évaluation, de complément, de renforcement de la réforme.

Le 25 janvier 1994, la Congrégation pour le Culte divin et la Discipline des Sacrements a fait encore avancer le processus avec la 4e Instruction, intitulée "Varietates legitimae", qui traite de la liturgie romaine et de l´inculturation.