La bienheureuse Maria-Luisa Prosperi, modèle pour l'Année de la foi

Une bénédictine italienne béatifiée à Spolète

| 1017 clics

Anita Bourdin

ROME, dimanche 11 novembre 2012 (Zenit.org) – La famille bénédictine compte une nouvelle bienheureuse: une abbesse italienne, de l’abbaye Santa-Maria de Trevi, Maria-Luisa Prosperi (1799-1847), béatifiée samedi, 10 novembre à Spolète, en Ombrie. Un modèle pour l’Année de la foi.

Benoît XVI a évoqué cette célébration, après l’angélus de ce dimanche, place Saint-Pierre, en disant: “Maria-Luisa Prosperi a été proclamée bienheureuse hier, à Spolète ; moniale et abbesse du monastère bénédictin de Trevi, elle a vécu dans la première moitié du XIXème siècle”.

“En union avec toute la famille bénédictine et la communauté diocésaine de Spolète-Nursie, louons le Seigneur pour sa fille, qu’il a voulu associer de manière particulière à la passion du Christ”, a ajouté le pape.

La célébration a été présidée en la cathédrale Santa-Maria de Spolète par le préfet de la Congrégation pour les causes des saints, le cardinal Angelo Amato, qui représentait le pape.

« La foi ferme, solide, illimitée, l’a élevée jusqu’aux sommets des mystères de Dieu », a dit le cardinal salésien dans son homélie : « Elle semblait voir de ses yeux ce que nous nous croyons par la foi. Elle remerciait le Seigneur pour ce don et elle exhortait continuellement ses soeurs, à apprécier la vertu de foi, comme principe et fondement de salut et de béatitude ».

Elle considérait ce don de la foi si grand qu’elle était prête à verser son sang pour le défendre.