« La Boutique de l’Orfèvre » de Karol Wojtyla devient un ballet

Première représentation le 23 mai durant les Journées de la paix à Lourdes

| 2177 clics

ROME, Mercredi 23 janvier 2008 (ZENIT.org) - L'œuvre théâtrale de Karol Wojtyla « La boutique de l'orfèvre » devient un ballet. « D'amour et de lumière », projet de théâtre et de danse mis en scène par Corrado Cascianelli, avec la musique d'Adriana Del Giudice, débutera le 23 mai à Lourdes.

Le spectacle entre dans le cadre des initiatives au programme des « Journées pour la paix » que la mairie de la commune de Lourdes organisent chaque année pour les universités européennes afin de promouvoir la paix entre les peuples.

L'organisme promoteur de cette initiative, adressée surtout aux jeunes, est l'association à but non lucratif « Mondi Vicini ».

La pièce, écrite en 1956 par Jean Paul II, lorsqu'il était archevêque de Cracovie, et publiée en 1960 par la revue « Znak », a connu au fil des années de nombreuses transpositions théâtrales et radiophoniques, jusqu'à devenir, en 1987, un film de Michael Anderson avec Burt Lancaster et Andrea Occhipinti.

Maintenant, pour la première fois, les « méditations sur le sacrement du mariage » de Karol Wojtyla seront librement traduites dans un spectacle en deux actes et trois tableaux, mêlant ensemble divers langages : musique, danse, récitation, dessins à l'ordinateur et projections vidéo.

Le projet, lancé il y a deux ans, a déjà reçu le soutien du Conseil pontifical de la culture, du Vicariat et de la province de Rome, précise un communiqué de l'association « Mondi Vicini ».

Le casting pour déterminer les six personnages principaux (Thérèse et André, Anne et Etienne, Inique et Christophe), les 12 danseurs, les 4 figurants et les deux groupes de vierges, commencera vers la mi-février.

Les « Journées de la paix » de Lourdes (22-25 mai 2007) rassembleront des étudiants de toutes les universités du monde auxquels seront offerts des points de réflexion sur le thème de la paix dans le monde.