La Calabre donne l’arbre de Noël place Saint-Pierre

Illuminé de 20 000 lumières

| 1077 clics

ROME, Mercredi 20 décembre 2006 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI a été acclamé chaleureusement par les Italiens présents en la salle Paul VI du Vaticna lorsqu’il les a salués dans leur langue à la fin de l’audience de ce mercredi, et en particulier par la délégation de la région de la Calabre, qui a offert les arbres de Noël du Vatican. Leurs acclamations étaient si sonores qu’elles ont fait sourire le pape qui leur a répondu d’un salut de la main en disant : « Grazie ! »



« J’adresse une salutation aux pèlerins de langue italienne, disait le pape sous les acclamations de la foule, en particulier les jeunes. Je salue spécialement la délégation de la Région de la Calabre, venue à l’occasion de la présentation officielle du grand arbre de Noël installé place Saint-Pierre, et des autres arbres placés dans cette salle, dans le palais apostolique, et dans différents locaux du Vatican. Je vous remercie pour ce don de votre terre de Calabre ! Un merci spécial à ceux qui ont rendu possible un tel hommage, qui rappelle aux visiteurs la naissance de Jésus, lumière du monde ».

Le pape faisait allusion aux moyens imposants déployés pour tailler l’arbre et le transporter : il a fallu un hélicopère pour le placer sur le camion remorque qui l’a apporté place Saint-Pierre le 13 décembre dernier.

Il sera illuminé ce soir de ses 20 000 lumières et béni par le pape à 16 h 30, en présence du président de la Région, présent également à l’audience, M. Agazio Loiero.

L’arbre mesurait presque 40 mètres (il arrive à 32 mètres après avoir été taillé) et il pèse presque 50 tonnes. Il a traversé une bonne partie de la péninsule pour arriver à Rome, en retard d’un jour en raison de vents violents du côté de Caianello, au Nord de Naples.

L’arbre vient du parc naturel Massiccio sur le Gariglione, dans le parc national de la Sila.

Cette tradition de l’arbre de Noël et de la crèche place Saint-Pierre a été voulue par Jean-Paul II en 1982 et Benoît XVI a poursuivi cette tradition. Chaque année un pays ou une région offre l’arbre dont le bois sert ensuite à faire des meubles.

La Calabre s’apprête à fêter le Ve centenaire de la mort de son grand saint, François de Paule, et les évêques viennent d’affectuer leur visite ad limina, du 11 au 16 décembre: ils ont été reçus ensemble par le pape le 15. Mais les Calabrais attendent aussi « une visite du pape dans la région ». Deux groupes folkloriques ont joué de leurs cornemuses et des flûtes pendant l’audience, en costumes locaux.

Comme Benoît XVI l’a souligné, les appartemlents du pape et la salle Paul VI sont également ornés d’arbres de Calabre: en tout 29 ont été placés au Vatican. Ils viennent de serres de Mongiana.

Les deux arbres de la salle Paul VI mesurent 6 mètres de hauteur et sont décorés de céramiques de Calabre par la confédération des artisans et de fleurs séchées de bergamotte.