La canonisation de St Josemaria suscite « Harambee 2002 » : 18 projets de développement

| 726 clics

CITE DU VATICAN, Jeudi 26 juin 2003 (ZENIT.org) - Parmi les 122 propositions de projets éducatifs parvenus de 20 Pays au Secrétariat de Harambee 2002 (le projet de


solidarité né à l'occasion de la canonisation du fondateur de l'Opus Dei, San Josemaria Escriva), un jury spécial en a choisi 18, indique Fides.

L'annonce est faite à l'occasion de la première fête liturgique du nouveau Saint, ce 26 juin (cf. www.opusdei.org)

Les fonds recueillis grâce aux dons des participants à la canonisation et de nombreuses autres personnes (700.000 euros environ) financeront 18 projets éducatifs organisés par des organisations de 13 pays de la région sub-saharienne

Les projets sélectionnés par Harambee 2002 (cf. www.harambee2002.org), "Harambee" veut dire " tous ensemble " en kiswahili), tous centrés sur l'éducation, répondent aux différentes nécessités qui ressortent des différents contextes africains.

Ainsi le Diocèse de Fort Portal en Ouganda aura la possibilité d'améliorer et de développer une école secondaire, en mettant un sol aux salles, et en les munissant de portes et de fenêtres, en achetant des bancs, des sièges, en organisant une librairie pour les étudiants.

D'un autre type est le programme proposé par le " Family Home Movement " à Freetown en Sierra Leone, où le financement obtenu permettra de poursuivre l'activité de réinsertion sociale et éducative des anciens enfants soldats de la guerre civile, qui a duré 11 années. 218 jeunes au moins, de 6 à 18 ans pourront suivre l'école primaire, secondaire et supérieure et participeront à un programme destiné à leur réinsertion graduelle dans la communauté.

Parmi les autres projets sélectionnés, il y a un programme de formation de base pour les jeunes de Ruhengeri au Rwanda, et un autre qui, dans le même pays, mais dans la province de Cyangugu, financera un élevage de porcs en faveur de familles qui accueillent des enfants orphelins des suites de la guerre ou du génocide.

De l'aide aux étudiantes universitaires de Johannesburg en Afrique du Sud, à la création de 4 petites écoles de formation professionnelle pour les jeunes sortis de l'école élémentaire au Mozambique.

Et puis encore le projet d'amélioration de l'accès à l'eau potable pour les écoles, les femmes et les enfants, pour accroître le niveau d'hygiène d'au moins 281.000 habitants et de 44.000 familles dans l'Etat d'Enugu au Nigéria.

Le Fonds Harambee 2002 collaborera à d'autre projets prévus pas des institutions sociales et éducatives au Burkina Faso, en Côte-d'Ivoire, au Soudan, au Kenya, au Cameroun, et en Guinée-Bissau.

Les promoteurs de Harambee 2002 annoncent que, outre un nouveau concours pour des projets d'éducation en Afrique (2004), il est prévu un Prix international de communication pour le reportage audiovisuel sur l'Afrique, et un Congrès international sur le thème "communiquer l'Afrique" en 2004.