La charité du bon pape Sôtère

Pâques n'a pas toujours été une célébration annuelle

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 417 clics

Le martyrologe romain fait aujourd'hui mémoire du saint pape Sôtère (+174).

L'évêque saint Denys de Corinthe (+ 180), qui a adressé des lettres importantes à diverses Églises, exhortant à la paix, à l'unité et à la fidélité à l'Évangile, fait l’éloge de ce pape pour sa charité envers ses frères, envers les pèlerins pauvres, les démunis, les condamnnés.

Il est problable que Sôtère, qui est cité par le calendrier romain de 354, a succédé au pape Anicet. Selon le “Liber pontificalis”, il était italien, originaire de Campanie. Et il semble que la célébration de Pâques soit devenue une solennité annuelle sous son pontificat.