La Commission théologique planche sur le monothéisme

Sur la doctrine sociale et la méthode en théologie

| 1508 clics

ROME, lundi 21 novembre 2011 (ZENIT.org) – Le monothéisme et la doctrine sociale catholique – dans le cadre de l’ensemble de la doctrine catholique - seront, entre autres, à l’ordre du jour de la prochaine session plénière de la Commission théologique internationale qui aura lieu au Vatican (28 novembre-2 décembre 2011), sous la direction du secrétaire général, Mgr Charles Morerod, O.P., récemment nommé évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, en Suisse. Il est secrétaire général depuis 2009.

La Commission théologique internationale est présidée par le préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, le cardinal William Joseph Levada.

La Commission poursuivra aussi ses travaux sur la question de la méthode dans la théologie d’aujourd’hui (perspectives, principes, critères), indique un communiqué de la salle de presse du Saint-Siège. Ce thème a déjà été abordé lors des sessions de 2004 à 2008.

La Commission théologique internationale, qui réunit un groupe de théologiens catholiques de renommée mondiale, a célébré ses 40 ans en novembre 2009. La commission avait alors annoncé sa volonté de procéder à une analyse de la méthode théologique.

La Commission a été instituée par le pape Paul VI pour répondre à une proposition du premier synode des évêques, organisé après le Concile Vatican II, le 11 avril 1969.

Elle a pour fonction d'assister le Saint-Siège, surtout la Congrégation pour la doctrine de la foi, dans son travail d'analyse concernant des questions doctrinales de première importance.

L'organisme regroupe des théologiens de diverses écoles et pays, qui doivent leur renommée à leur savoir et leur fidélité au magistère de l'Eglise.

La commission est composée au maximum de 30 théologiens, nommés par le pape sur proposition du cardinal-préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi, et après consultation des conférences épiscopales.

Le dernier document de la Commission théologique internationale, publié en mai 2009, est intitulé : « A la recherche d'une éthique universelle : nouveau regard sur la loi naturelle ».

Auparavant, elle avait publié, en avril 2007, le document intitulé : « L'espérance de salut pour les enfants qui meurent sans baptême ».

asb