La Croix des JMJ auprès des sinistrés de l’Aquila

Initiative du Conseil pontifical pour les laïcs

| 1747 clics

ROME, Jeudi 4 juin 2009 (ZENIT.org) - La Croix des Journées mondiales de la Jeunesse a été portée en pèlerinage du samedi 30 mai au mardi 2 juin à l'Aquila et dans les Abruzzes, dévastés par le tremblement de terre du 6 avril. Plus de trois mille personnes ont vénéré la croix.

Benoît XVI lui-même a évoqué le pèlerinage des jeunes, dimanche dernier, 31 mai, après le Regina Caeli, en demandant « au Christ Mort et Ressuscité, de répandre sur eux son Esprit de Consolation et d'Espérance » (cf. Zenit du 31 mai 2009).

Sous la direction du père Eric Jacquinet, responsable de la Section des Jeunes du Conseil pontifical pour les laïcs, 17 jeunes « Missionnaires de la Croix », représentant le Conseil pontifical, le diocèse de Rome, l'Ecole d'Evangélisation de la Communauté de l'Emmanuel, le Centre International des Jeunes « San Lorenzo » de Rome, et l'Agorà des Jeunes de la Conférence des évêques italiens, ont porté la croix en différents lieux touchés par le séisme.

Un communiqué du Conseil pontifical pour les Laïcs - Section Jeunes, indique que le pèlerinage a commencé le 30, à partir du centre « San Lorenzo » de Rome, où est conservée la Croix donnée aux jeunes du monde par Jean Paul II il y a 25 ans.

Le premier lieu visité par la Croix a été la « Maison de l'Etudiant » de l'Aquila, un foyer où 8 jeunes ont péri sous les décombres.

Le jour suivant, la Croix a été emmenée sur une jeep découverte à l'Ecole de la Garde de Finance, où s'étaient déroulées les funérailles des victimes. L'archevêque de l'Aquila, Mgr Giuseppe Molinari, a donné le Sacrement de la Confirmation à quelque 150 jeunes.

La Croix a été ensuite accueillie par les communautés locales qui sont hébergées dans les villages de tentes : elle a été accueillie dans un climat de fête et de prière.

Le 2 juin, la Croix a été dressée sur le parvis de la cathédrale, au centre historique du chef-lieu des Abruzzes, zone interdite à cause du danger dû aux conséquences du séisme.

Avec l'aide des pompiers, les jeunes missionnaires y sont allés prier pour « la reconstruction matérielle et morale de la ville ».

Toujours sur la jeep découverte, la Croix est arrivée au Sanctuaire du jeune saint passionniste, Gabriel de Notre-Dame des Douleurs, à « Isola del Gran Sasso », qui a accueilli le rassemblement des jeunes des Abruzzes et du Molise pour la conclusion des trois années pastorales de l'Agora des jeunes Italiens. La Croix a été rapportée à Rome après la messe.

« Nous avons vu la joie sur le visage de nombreuses personnes qui ont pu toucher cette Croix, l'émotion de Mgr Molinari à voir la Croix portée par des confirmands, l'émotion du curé qui a pu toucher cette Croix qu'il a toujours vue de loin lors des JMJ, mise précisément sous sa tente, l'acte de consécration de la femme qui a perdu sa fille et ses petites-filles dans le séisme », a confié le P. Eric Jacquinet.

« La Croix a apporté courage et espérance pour affronter sans craintes la reconstruction et surtout pour demander au Seigneur la force de reconstruire moralement nos communautés », a déclaré pour sa part l'abbé Ingrao, responsable du Service pour la Pastorale des Jeunes du diocèse de l'Aquila.

Pendant le pèlerinage, 3.500 personnes environ ont vénéré la Croix. Chacune d'elles a reçu une petite Croix de bois, copie de l'original.