La famille salésienne s’agrandit

Les sœurs de Marie auxiliatrice acceptées officiellement

| 2191 clics


ROME, jeudi 30 juillet 2009 (ZENIT.org). - Le recteur majeur et son conseil ont accepté, le 28 juillet, la demande des « Sisters of Maria Auxiliatrix » (Sœurs de Marie auxiliatrice, SMA), d'entrer dans la famille salésienne.

Les « Sister of Maria Auxiliatrix », qui deviennent donc le 27ème groupe de la famille salésienne, souligne l'ANS, l'agence d'information salésienne, sont nées d'une intuition d'un père salésien, le P.  M.C. Antony qui, le 13 mai 1976, avec quatre jeunes filles, constitua « une union pieuse engagée dans des activités d'assistance et d'intervention sociale ».

« Prendre soin des pauvres et des jeunes filles abandonnées » : telle est la devise du charisme des SMA, rappelle l'agence.

Les « Sister of Maria Auxiliatrix » sont devenues une congrégation de droit diocésain en 1999, avec l'approbation de Mgr James Masilamony Arul Das, archevêque de Madras et Mylapore. Son successeur, Mgr Malayappan Chinnappa, s.d.b., approuva les constitutions, revues à la lumière du magistère ecclésiastique, le 15 décembre 2005.

Leur fondateur est décédé le 23 janvier 1990.

Aujourd'hui, précise encore l'ANS, les « Sister of Maria Auxiliatrix » sont au nombre de 110, réparties dans 23 communautés présentes dans sept diocèses de l'Inde.

Leurs activités principales sont : l'enseignement formel et informel pour les jeunes pauvres, l'évangélisation, les orphelinats et les centres d'accueil de jour.

Engagées dans le domaine social, les sœurs de Marie auxiliatrice, travaillent en réseau avec d'autres institutions sur le territoire et dans les zones rurales, conclut l'agence d'information salésienne.