La Grégorienne prie pour le pape François

Les salutations du recteur

Rome, (Zenit.org) | 789 clics

Pendant les travaux en vue de la Journée académique, journée annuelle de réflexion sur un thème, proposée par l’Université à toutes ses « unités académiques », le Recteur de l’Université pontificale grégorienne, le P. François-Xavier Dumortier S.J., a invité tous les participants à prier pour le nouveau Serviteur des serviteurs de Dieu.

L’Aula Magna de la Grégorienne a explosé en de longs applaudissement dès que le recteur a nommé « le pape François ». Une seconde salve d’applaudissements a résonné lorsque le recteur a mentionné, non sans émotion, son appartenance à la Compagnie de Jésus. Et enfin, une invitation au recueillement et à la prière : les personnes présentes, plus de 350, se sont mises debout comme un seul homme pour réciter le “Notre Pèreˮ, suivi d’une prière silencieuse.

Voici le texte intégral des salutations du Recteur :

Chers professeurs et enseignants,

Chers étudiants,

Chers amis,

Je suis vraiment et profondément heureux de vous souhaiter la bienvenue au début de ce second temps du Dies Academicus qui a pour thème « L’événement conciliaire dans la vie de l’Église ». Quand nous avons fixé la date de cette Journée académique, nous ne pouvions évidemment pas prévoir qu’elle suivrait l’élection, hier soir, du cardinal Bergoglio comme pape François [longs applaudissements].

Nous sommes encore tous impressionnés par cette élection qui nous touche directement, parce que notre nouveau pape est jésuite [nouveaux longs applaudissements], qu’il vient « quasiment du bout du monde », selon ses propres mots, et qu’il nous offre le visage d’un homme humble, discret, consacré au souci de son peuple et, en premier lieu, des pauvres.

En tant que communauté universitaire, avec de nombreux étudiants provenant du monde entier, et en particulier d’Amérique latine, nous voulons, ce matin, prier pour lui, afin que le Seigneur lui donne sa grâce pour guider et gouverner l’Église sur les chemins de notre temps, où nous devons être « prêts à la défense contre quiconque nous demande raison de l'espérance qui est en nous » (cf. 1 P. 3, 15) et témoigner de l’amour ardent et de la vivante espérance que le Seigneur a allumés en nous.

Je vous invite à vous lever pour prier ensemble le Notre Père, suivi d’un moment de silence et d’une oraison finale.

[Suivent la récitation du Notre Père et un moment de prière silencieuse.]

Dieu, qui as choisi ton serviteur François pour succéder au chef des apôtres à la tête de ton peuple et représenter le Christ en ce temps, aide-le à soutenir tous ses frères. Qu'il assure l'unité, l'amour et la paix et que toute l’Église soit en communion avec lui.

Dieu, notre Père, donne à ton serviteur François, que tu as choisi pour guider ton peuple, la lumière et la force de ton Esprit dans sa mission au service de ton peuple ; ainsi l’Église, fidèle à sa mission, partagera toujours la joie et l’espérance de l’humanité et se révélera comme le levain et l’âme dans le monde afin de le transformer et qu’il devienne ta famille.