La haine de la pureté

Et la force de l'amour du Christ

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 614 clics

Le martyrologe fait aujourd'hui mémoire de saint Gonzague Gonza, jeune martyr (+1886) de la pureté, en Ouganda.

Le jeune Gonzague Gonza était un serviteur du roi Mwanga d'Ouganda. Il avait été instruit dans la foi chrétienne par les Missionnaires d’Afrique – les “Pères Blancs” -  et il avait reçu le baptême.

Le roi, dépravé, haïssait la foi pure de ses jeunes serviteurs. Gonzague fut arrêté et, alors que la garde du roi le conduisait au bûcher, il fut transpercé de lances. 

C’est ainsi qu’il rendit au Christ le témoignage suprême. Il fait partie des compagnons de Charles Lwanga, en tout vingt-et-un jeunes hommes âgés de 13 à 30 ans, mis à mort entre 1885 et 1887.  Ils ont été canonisés en 1964.