La JMJ endeuillée par un accident en Guyane

Communiqué de l'archevêché de Paris

Paris, (Zenit.org) | 613 clics

Ce mercredi 17 juillet, un grave accident a eu lieu à 7h56 (heure locale; 12h56 à Paris) en Guyane française entre un camion et un autocar, sur la route entre Saint-Laurent-du-Maroni et Kourou. Ce car transportait 24 jeunes adultes participants des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) avec le groupe de la paroisse Saint-Léon (Paris XV). Après avoir passé quelques jours dans des familles de Saint-Laurent-du-Maroni, le groupe, réparti en trois cars, partait visiter le Centre spatial guyanais de Kourou.

Le bilan est lourd: une des jeunes participants est morte, les deux chauffeurs et un passager du camion sont dans un état très grave ; six jeunes ont été blessés. Un de ces jeunes est dans un état grave sans que le pronostic vital soit engagé. Il est actuellement hospitalisé à Kourou avec un autre. Tous les autres jeunes, blessés ou non, ont été accueillis à l’hôpital de Saint-Laurent-du-Maroni. Une cellule de soutien psychologique a été mise à leur disposition.

Les membres des familles des victimes de cet accident, dispersés en raison des vacances, sont en train d’être prévenus.

Les victimes de l’accident ont été aussitôt entourées par les passagers, prêtres et jeunes adultes, des deux autres cars qui composaient le groupe. Les secours sont arrivés rapidement. La défunte a été entourée par la prière de tous au long de la journée. L’Archevêché de Paris a été aussitôt prévenu. Le cardinal Vingt-Trois s’est tenu informé des suites de ce drame tout au long de la journée.

Les autorités civiles ont déployé des moyens importants pour porter secours aux blessés, prendre en charge le défunt et conduire l’ensemble du groupe vers Saint-Laurent-du-Maroni. Mgr Bruno Lefevre Pontalis, vicaire général du diocèse de Paris, qui conduit la délégation de Paris, et Mgr Emmanuel Lafont, évêque de Cayenne, sont aussitôt partis de Cayenne pour rejoindre le groupe à Saint-Laurent.

Ce soir, à Saint-Laurent-du-Maroni, les rescapés du car accidenté retrouveront l’ensemble de leur groupe pour une messe. Tous seront accueillis pour la nuit dans les familles qui les avaient reçus depuis vendredi 12.

Demain jeudi, les membres du groupe qui le pourront partiront à Cayenne retrouver les autres Parisiens.

Une messe présidée par Mgr Emmanuel Lafont, évêque de Cayenne, sera dite à l’intention des victimes demain jeudi à 20h30 en la cathédrale Saint-Sauveur de Cayenne. Ce même jeudi, une veillée de prière aura lieu à 20h en l’église Saint-Léon (Paris XV). Elle sera présidée par le cardinal André Vingt-Trois, archevêque de Paris.

Le cardinal Vingt-Trois adresse l’expression de sa profonde compassion à la famille de la défunte. Il partage l’inquiétude des proches des blessés. Il invite à prier pour eux tous et pour les jeunes frappés par ce drame au cœur de leur démarche de foi.

L’Archevêché de Paris et les responsables de la délégation de Paris des JMJ expriment leur gratitude aux autorités de la Guyane française et aux services hospitaliers pour la promptitude et l’efficacité de leur intervention.