La Journée des Confraternités et de la piété populaire »

Pèlerinage au tombeau de Pierre

Rome, (Zenit.org) Anne Kurian | 564 clics

La « Journée des Confraternités et de la piété populaire » (3-5 mai) est l'un des prochains rendez-vous de l’Année de la foi à Rome, avec le pape François.

Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation et Mgr Graham Bell, sous-secrétaire, ont présenté lcet évènement hier, 24 avril 2013.

Le « dénominateur commun » des célébrations pour lAnnée de la foi est le « pèlerinage au Tombeau de saint Pierre » : les participants sont en effet invités à une « brève procession symbolique de l’obélisque jusqu’au tombeau », où ils renouvellent leur profession de foi, a indiqué l'archevêque.

Ces célébrations visent à « favoriser une expérience de foi et préparer les fidèles à la célébration de la messe avec le pape », et elles se structurent autour du Credo de Nicée-Constantinople qui « met en évidence l’unité de toute l’Eglise » et son « universalité », a-t-il précisé.

Fête de la piété populaire

Pour la rencontre des Confraternités – associations de laïcs – plus de 50.000 personnes ont annoncé leur présence, du 3 au 5 mai : les Confraternités viendront d’Italie, d’Espagne, de Malte, de la France, de la Pologne et de l’Irlande… et donneront leur témoignage de diverses traditions artistiques locales, a précisé Mgr Fisichella.

Les Confraternité de Rome accueilleront les visiteurs pour des visites d’œuvres d’art, dans des églises Renaissance et baroques romaines.

Les participants feront également un pèlerinage au Tombeau de Pierre samedi 4 mai, par groupes linguistiques, suivi de la catéchèse et de la messe dans quatre églises l’après-midi : les anglophones seront à Santa-Maria-in-Traspontina avec Mgr Arthur Roche, secrétaire de la Congrégation pour le culte divin; les hispanophones iront à Santa-Maria dell’Orto avec le cardinal Antonio Cañizares Llovera, préfet du même dicastère ; les italianophones se retrouveront à Santa-Maria-degli-Angeli avec le cardinal Secrétaire d’Etat Tarcisio Bertone ; et les francophones auront rendez-vous à la Trinité-des-Monts avec Mgr Jean Laffitte, secrétaire du Conseil pontifical pour la famille.

La rencontre culminera avec la célébration de la messe présidée par le pape François, à 10h place Saint-Pierre, dimanche 5 mai. Pour l’occasion, on apportera en procession l'image de la Vierge de Quintiliolo du diocèse de Tivoli, un tableau de la première moitié du XIIIe siècle.

Avant la célébration, à 8h, une procession aura lieu Via de la Conciliazione, où des Confraternités défileront en habit portant des objets de culte précieux jusque place Saint-Pierre.

En résumé, cette rencontre sera « un moment de foi » dans « la simplicité des expressions et de la piété populaire », a conclu Mgr Fisichella, se réjouissant de ce temps de « mémoire » « d’une tradition populaire qui mérite d’être témoignée avec courage et enthousiasme », tout en encourageant « à une intelligence plus profonde de la foi qui sache rendre raison de ces expressions culturelles et populaires ».