La Légion d’honneur pour une femme engagée contre l’euthanasie

| 2070 clics

ROME, Vendredi 29 octobre 2010 (ZENIT.org) - Tétraplégique depuis 26 ans, Maryannick Pavageau a reçu, le 27 octobre 2010, la Légion d'honneur pour son engagement contre l'euthanasie (Cf. Synthèse de presse du 28/10/10), rapporte « Génèthique ».

A l'âge de 30 ans, cette femme actuellement âgée de 56 ans a été atteinte du locked-in syndrome, maladie désormais connue grâce à la description qu'en a fait Dominique Bauby dans son livre « Le scaphandre et le papillon ».

Membre de l'association du locked-in syndrome (ALIS), elle a participé à la commission Leonetti sur la fin de vie et veut délivrer un « message juste et fort » sur l'euthanasie : « Toute vie mérite d'être vécue. Elle peut être belle, peu importe notre état. Et il y a toujours une évolution possible. Voilà le message d'espoir que je souhaite faire passer. Je me suis engagée contre l'euthanasie car ce n'est pas la souffrance physique qui guide le souhait de partir mais un moment de découragement, l'impression d'être un fardeau... Tous ceux qui demandent à mourir sont surtout en quête d'amour ».

Elle ajoute : « Ma vie n'est pas ce qu'elle aurait pu être mais c'est ma vie. Finalement, j'ai gardé les valeurs essentielles. J'ai gardé l'amour ; mon mari et ma fille Myriam, qui avait deux ans à l'époque, m'ont donné la force de me battre. Malgré mes difficultés à m'exprimer Myriam m'a toujours comprise ».

Source : PresseOcean.fr 27/10/10