La libération de Guilad Shalit à la Une de L'Osservatore Romano

« Un moment positif pour la paix »

| 1078 clics

ROME, mercredi 19 octobre 2011 (ZENIT.org) – La libération de l’otage franco-israélien Guilad Shalit, détenu dans la bande de Gaza, a fait la Une de L’Osservatore Romano en italien de ce 19 octobre. L’ONU salue les échanges de prisonniers comme un « moment positif pour la paix ».

La photo saisit le soldat à sa descente d’avion, au moment où il est accueilli sur le tarmac de la base de Tel Nof par le Premier ministre israélien Benjamin Nethanyahu : l’otage a transité par l’Egypte.


« Shalit rentre à la maison », titre L’OR, qui explique : « Le caporal israélien enlevé en 2006 a été libéré par le Hamas. Quelque 280 détenus palestiniens libérés et conduits en Cisjordanie”.


Le quotidien de la Cité du Vatican cite les paroles du secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon: l’échange de prisonniers constitue “un moment positif pour la paix” au Moyen Orient.


L’OR évoque aussi la médiation égyptienne comme “fondamentale”: elle a maintenu les contacts avec les deux parties sur la base de la demande palestinienne d’un échange de prisonniers. Mais la droite israélienne contestait l’échange et la négociation avec le Hamas, fait observer l’OR.


Lors de son voyage en Israël, le pape Benoît XVI avait rencontré les parents de Guilad Shalit, Noam et Aviva Shalit, le 11 mai 2009, à Jérusalem, à la résidence du président Shimon Peres.

Guilad Shalit avait été enlevé le 25 juin 2006 par des groupes armés palestiniens. Il était détenu dans la Bande de Gaza, sous contrôle du Hamas.

ASB