La "Mer Rouge", événement-clé et «symbole» de toute l’histoire du salut

Catéchèse liturgique de Jean-Paul II

| 1418 clics

CITE DU VATICAN, Mercredi 21 novembre 2001 (ZENIT.org) - Voici le texte de l´allocution de Jean-Paul II en français lors de l´audience de ce mercredi 21 novembre 2001 sur le Cantique de l´Exode, au ch. 15. Cet hymne de victoire est mis par le texte inspiré dans la bouche de Moïse et des Israélites au moment de la sortie d´Egypte. Cette lecture fait partie des lectures de la liturgie de la nuit de Pâques dans l´Eglise catholique latine.



- Allocution de Jean-Paul II -

Chers Frères et Sœurs,

L’hymne de victoire entonnée par Moïse et les Israélites après le passage de la Mer Rouge, qui constitue un événement-clé et le «symbole» de toute l’histoire du salut, est aussi au point de départ de l’alliance entre Dieu et son peuple.

Le Seigneur libère Israël de la servitude de l’Égypte pour le faire entrer dans sa sainte demeure, afin qu’il vive en communion avec lui. À de nombreuses reprises, Israël relira son histoire à la lumière de cet événement de l’Exode, aidé en particulier par la prédication des prophètes. L’Église a vu dans cet épisode de la vie du peuple de Dieu une préfiguration du salut.

Dans la liturgie de la Vigile pascale, ce cantique prend un sens particulier, illustrant le salut apporté par le Christ à ceux qui étaient esclaves du péché, et que le Baptême a libérés de la mort. En récitant cette hymne du premier Exode à la lumière de l’Exode pascal, les fidèles peuvent se reconnaître comme étant l’Église qui chemine à travers le temps vers la Jérusalem céleste, à la rencontre du Père.

J’accueille avec joie les pèlerins de langue française. Que le Christ Sauveur qui, par le Baptême, vous a fait passer de la mort à la vie, vous affermisse dans l’espérance pour lutter contre la violence sous toutes ses formes et pour construire une humanité selon le cœur de Dieu ! À tous, j’accorde bien volontiers la Bénédiction apostolique.