La nécessité d'une autorité politique mondiale au service de la paix

Par Mgr Martino

| 330 clics

CITE DU VATICAN, Lundi 14 avril 2003 (ZENIT.org) - Mgr Martino souligne la nécessité d'une autorité politique mondiale au service de la paix et du développement des peuples.



Un communiqué du Conseil pontifical Justice et paix propose une synthèse de l'intervention de son président, Mgr Martino à l'occasion de la commémoration, à l'Université Pontificale du Latran, du 40e anniversaire de la publication de l'encyclique "Pacem in Terris". Mgr Martino a été pendant 16 ans Observateur permanent du Saint-Siège aux Nations Unies, à New York.

"La crise traversée par les Nations Unies, conséquence de l'action militaire en Iraq, ne contredit pas mais renforce plutôt et rend encore plus actuelle la nécessité exprimée dans l'encyclique "Pacem in Terris" d'une autorité politique mondiale capable d'assurer la paix et le développement des peuples", affirmait Mgr Martino.

Mgr Martino indiquait comme remède au danger d'un "monde de super-états" et pour que "l'OTAN accomplisse son rôle irremplaçable", une action "multilatérale" plus intense, pas seulement au niveau "diplomatique", mais aussi au niveau des "projets de développement".

"L'affaiblissement des organismes internationaux pourrait signifier, observait Mgr Martino, l'affaiblissement de la conscience d'être une seule famille".

Il concluait sur la nécessité d'un ordre moral et de l'application du principe de subsidiarité: "Les organismes internationaux ne se renforceront pas sans consolider avec un courage réaliste leur capacité d'exprimer un ordre moral et d'organiser un système d'autorité subsidiaire pour le gouvernement mondial".