« La paix est urgente ! », ou l'esprit d'Assise à Rennes

Déclaration des responsables religieux

| 1653 clics

ROME, vendredi 28 octobre 2011 (ZENIT.org) – En communion avec la rencontre d’Assise, des responsables locaux des religions se sont rencontrés le 27 octobre à Rennes, à l’occasion des 25 ans de la rencontre interreligieuse de prière pour la paix du 27 octobre 1986.

Ils publient cette déclaration sur l’urgence de la paix dans le monde.

Déclaration
« Aujourd’hui, la paix est urgente ! »
Il y a 25 ans, le 27 octobre 1986, à Assise, la ville de l’humble et pauvre Frère François, le pape Jean-Paul II, d’heureuse mémoire, a invité les représentants des diverses Églises chrétiennes et des différentes religions à travers le monde à une « rencontre interreligieuse de prière pour la paix ». Nous nous souvenons de ses paroles de conclusion : « Il n’y a pas de paix sans un amour passionné de la paix. Il n’y a pas de paix sans une ferme volonté de réaliser la paix. La paix attend ses bâtisseurs. La paix est un chantier ouvert à tous pas seulement aux spécialistes, savants et stratèges. La paix est une responsabilité universelle, elle passe par mille petits actes de la vie quotidienne. »
Pour le XXVème anniversaire, le pape Benoît XVI renouvelle la même invitation et propose une « Journée de réflexion, de dialogue et de prière pour la paix et la justice dans le monde », qui se tient également à Assise.
Ici, en Ille-et-Vilaine, à l’initiative de Mgr Pierre d’Ornellas, nous, représentants de confessions chrétiennes, du Judaïsme, de l’Islam et du Bouddhisme, nous voulons nous associer à l’occasion de cet anniversaire aux croyants qui, chacun selon sa foi, proclament que Dieu, l’Unique, est toujours Ami de la paix. C’est pourquoi, nous voulons agir au service de la cause fondamentale de la paix entre les hommes. Aujourd’hui, la paix est urgente !
Vouloir la paix, c’est s’engager pour qu’elle soit protégée et promue partout, aussi bien entre les nations qu’entre les communautés religieuses et les personnes ; c’est avoir conscience qu’elle est un bien précieux et fragile, souvent menacé et blessé par des crimes contre la paix.
Vouloir la paix, c’est choisir uniquement des moyens pacifiques pour l’obtenir, en portant un regard de confiance sur l’avenir de l’humanité et en considérant que tous les hommes sont appelés à vivre comme des frères.
Vouloir la paix, c’est respecter toute personne humaine dans le secret le plus intime de sa conscience, en défendant le droit inaliénable à la liberté religieuse pour tous, en particulier pour les minorités religieuses, dans tous les pays.
Vouloir la paix, c’est marcher inlassablement sur la voie du dialogue sincère, bienveillant et ouvert à l’autre dans la recherche désintéressée de la vérité et de la justice pour tous.
Vouloir la paix, c’est garantir à chaque famille la place vitale qu’elle a en toute société, dans le respect de sa liberté, de la dignité de l’homme et de la femme, et aussi dans le respect primordial des enfants.
Vouloir la paix, c’est ouvrir son cœur à la paix et comprendre le lien intrinsèque qui unit toute attitude religieuse authentique au grand bien de la paix, de telle sorte que la religion ne puisse plus jamais justifier la violence et la mort d’autrui.
Vouloir la paix, c’est progresser dans sa foi ou sa conviction pour devenir de plus en plus humbles et miséricordieux les uns envers les autres, car il ne peut y avoir de vie heureuse et pacifique en société sans amour ni pardon.
Vouloir la paix, c’est s’associer avec tous les hommes de bonne volonté afin de participer aux efforts entrepris pour lutter contre la pauvreté et la faim dans le monde.
Vouloir la paix, c’est aussi pour les croyants se souvenir qu’elle est un don de Dieu ; c’est pourquoi, chacun selon sa foi, nous prions pour que grandisse la paix entre les hommes, tous aimés de Dieu.

Fait à Rennes, le 27 octobre 2011

Monseigneur Pierre d’ORNELLAS
Archevêque de Rennes, Dol et Saint-Malo

Monseigneur Nicolas SOUCHU
Évêque auxiliaire de Rennes

Père Jean ROBERTI
Archiprêtre de l’Église Orthodoxe de Rennes

Père Gareth RANDALL
Révérend de l’Église Anglicane

Monsieur Olivier PUTZ et Madame Éléonore LEVEILLE-BELUTAUD
Pasteurs de l’Église Réformée à Rennes, Saint Malo et Laval

Monsieur Jacky LEPRAT
Pasteur de l’Église Évangélique du Thabor à Rennes

Monsieur Maurice AZEROUAL
Président de la Communauté Juive de Rennes

Monsieur Mustafa ARSLAN
Président du Conseil Régional du Culte Musulman

Monsieur Hamou AALAMI
Président par intérim du Centre Culturel Islamique Le Blosne

Monsieur Lakhdar KHELIFI
Président du Centre Culturel Islamique Avicenne

Docteur Sokkaing SAUR
Responsable de la Communauté Bouddhiste