La paix, un bien auquel tous les hommes aspirent

Communiqué des dicastères pour la promotion de lunité des chrétiens et pour le dialogue interreligieux

Rome, (Zenit.org) | 591 clics

La paix est un bien auquel tout le monde aspire, et toutes les personnes religieuses et de bonne volonté peuvent être solidaires dans l’espérance que ce bien essentiel triomphe contre toute forme de haine et de violence, estiment le Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens et le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, dans un communiqué publié avant la Journée de prière et de jeûne pour la paix, le 7 septembre dernier.

Communiqué conjoint du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens et du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux :

Au cours de la prière de l’angélus de dimanche dernier 1er septembre, sa Sainteté le pape François a annoncé pour samedi prochain 7 septembre une Journée de prière et de jeûne pour la paix en Syrie, au Moyen-Orient et dans le monde entier, et par la même occasion qu’il présiderait, ce jour-là, une veillée de prière sur la place Saint-Pierre, à partir de 19h00.

Le pape François a invité aussi les membres d’autres Églises et communautés ecclésiales, les membres d’autres religions et tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté à s’associer à l’initiative, sous des formes qu’ils estimeront les plus opportunes.

La paix est un bien auquel tout le monde aspire, et toutes les personnes religieuses et de bonne volonté peuvent être solidaires dans l’espérance que ce bien essentiel triomphe contre toute forme de haine et de violence.

Le Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux et la Commission pour les rapports religieux avec le judaïsme seront reconnaissants à tous ceux qui voudront accueillir l’invitation de Sa Sainteté, en vivant des moments de prière, de jeûne ou de réflexion.

Traduction d'Océane Le Gall