La Parole enclose

Poème pour le temps liturgique

Rome, (Zenit.org) Eric de Rus | 540 clics

          Découverte éblouie

Du Mystère bruissant

Aux confins du Dire.

          L’écoute pure

A percé

Jusqu’à la Parole enclose.

          Pulsation de la Présence,

Vibration originelle de la Vie

Eclose au centre intouché.

          Au cœur du silence –

Le Chant –

En sa blancheur de flamme.

                     Extrait de : Eric de Rus, Vivre en incandescence, Ad Solem, 2013