La première communion, « fête de la foi »

Les conditions d'une bonne préparation

| 1680 clics

Anne Kurian

ROME, dimanche 22 avril 2012 (ZENIT.org) – Il faut préparer les enfants à la première communion « avec ferveur et sobriété », exhorte Benoît XVI: c'est une « fête de la foi ».

Le pape s’est en effet adressé aux accompagnateurs d’enfants à la première communion, avant le Regina coeli, ce 22 avril 2012, place Saint-Pierre à Rome.

Le pape a rappelé que « durant le temps pascal, l’Eglise, habituellement, confère la première communion aux enfants ». Il a exhorté « les prêtres, les parents et les catéchistes » à « bien préparer » cette « fête de la foi », avec « grande ferveur mais aussi avec sobriété ».

L’enjeu en est important : ce jour, a souligné Benoît XVI « reste gravé dans la mémoire » comme le « premier moment » où l’enfant perçoit, même si c'est encore de manière élémentaire, « la rencontre personnelle avec Jésus ». Jésus, en effet, a-t-il précisé en citant saint Thomas d’Aquin, est « tout entier est dans ce sacrement ».

Il a souhaité, pour conclure, que la Vierge Marie soit une aide pour « écouter avec attention la Parole du Seigneur » et pour « participer dignement à la Table du sacrifice Eucharistique », afin de « devenir témoins de l’humanité nouvelle ».