La prière pour la paix n'a pas été vaine!

Cessez-le-feu en Terre sainte: appel pressant et prière du pape

Rome, (Zenit.org) Anita Bourdin | 1190 clics

"J'adresse un appel pressant à tous à continuer à prier avec ferveur pour la paix en Terre Sainte, à la lumière des événements tragiques de ces derniers jours", a déclaré le pape après la prière de l'angélus de ce dimanche, place Saint-Pierre. Le pape apelle à utiliser la force de la prière: le sommet du 8 juin n'a pas été vain.

Il a souligné que la prière du 8 juin n'a pas été vaine: "Je vis toujours dans la mémoire de la mémoire de la réunion du 8 Juin avec le patriarche Bartholomée, le président Peres et le Président Abbas, avec qui nous avons invoqué le don de la paix et entendu l'appel à briser le cycle de la haine et violence. Certains pourraient penser que cette réunion a eu lieu en vain. Mais non! La prière nous aide à ne pas nous laisser vaincre par le mal, ni accepter que la violence et la haine reprendre le dialogue et la réconciliation."

Le pape en a appelé à la communauté internationale: "J'exhorte les parties concernées et tous ceux qui ont des responsabilités politiques au niveau local et international pour épargner la prière, et de n'épargner aucun effort pour mettre fin à toutes les hostilités et de parvenir à la paix souhaitée pour le bien de tous. Et je vous invite tous à vous joindre dans la prière. Dans le silence, tout le monde, s'il vous plaît."

Après un temps de prière silencieuse, le pape a prié à haute voix: "Maintenant, Seigneur, aide-nous! Donne-nous la paix, enseigne-nous la paix, conduis-nous vers la paix. Ouvre nos yeux et nos cœurs et donne-nous le courage de dire: "Plus jamais la guerre!" "Tout est détruit avec la guerre." Infuse en nous le courage de prendre des mesures concrètes pour construire la paix ... Rends-nous disponibles à écouter le cri de nos concitoyens qui nous demandent de transformer nos armes en instruments de paix, nos peurs en confiance et nos tensions en pardon. Amen."