Partager

"La" ressource de la planète, c'est la personne humaine

L'échec des politiques néo-malthusiennes, par le card. Scherer La" ressource de la planète, c'est la personne humaine, c’est pourquoi les politiques néo-malthusiennes n’ont fait qu’apporter l’échec, avec des populations aujourd’hui vieillissantes, déclare …