La retraite de carême au Vatican au rythme de la liturgie

Pas d'audience générale mercredi 29 février

| 1873 clics

ROME, dimanche 26 février 2012 (ZENIT.org) – Benoît XVI et ses collaborateurs de la curie romaine entrent en retraite ce dimanche 26 février, à 18h, comme chaque année au début du carême.

Cette retraite s’achèvera samedi prochain, 3 mars. Il n’y a donc pas d’audience générale mercredi, 29 février.

Le thème de cette retraite, qui a lieu en la chapelle Redemptoris Mater du Vatican, est « : La communion du chrétien avec Dieu ». Elle est prêchée par le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya, archevêque de Kinshasa (République démocratique du Congo).

Ce soir, la retraite commence par l’Exposition du Saint-Sacrement, la célébration des vêpres, la première méditation, l’adoration eucharistique et la bénédiction du Saint-Sacrement.

Chaque jour, la retraite commence par la célébration des laudes, à 9 h, suivies de la première méditation, puis de l’office de « tierce » à 10 h 15 et de la deuxième méditation.

La troisième méditation est donnée à 17 h et elle est suivie des vêpres, de l’adoration eucharistique et la bénédiction du Saint-Sacrement.

Samedi prochain, la retraite se conclut par la célébration des Laudes, à 9 h,  suivies de la dernière méditation.

C’est la troisième fois, et la deuxième du pontificat de Benoît XVI, qu’un cardinal africain prêche la retraite de carême au Vatican.

En 1984, la prédication avait été confiée par Jean-Paul II au cardinal Alexandre do Nascimento, archevêque de Lubango, en Angola. En 1982, l'archevêque avait été enlevé par la guérilla puis relâché après un appel public de Jean-Paul II, qui l'avait « créé » cardinal l'année suivante.

Dans le sillage de son voyage au Cameroun et en Angola, le pape avait, en 2009, confié la prédication de la retraite au cardinal nigérian Francis Arinze, alors âgé de 76 ans, et préfet émérite de la Congrégation romaine pour le culte divin et la discipline des sacrements.

L’année dernière, la retraite a été prêchée par un carme français, le P. François-Marie Léthel, secrétaire de l’Académie pontificale de théologie et professeur au « Teresianum ».

Anita Bourdin