La sérénade de Miraflores sous les fenêtres du pape

« Le Mexique sera toujours dans mon coeur »

| 1128 clics

Anita Bourdin

ROME, mardi 27 mars 2012 (ZENIT.org) – « Maintenant je peux comprendre pourquoi le Pape Jean-Paul II a dit : « Je me sens un Pape mexicain ! », a déclaré Benoît XVI dimanche soir, 25 mars, au collège de Miraflores de Leon, sa résidence pendant son séjour au Mexique (23-26 mars).

Le pape a en effet été salué par des danses et des chants d’un groupe de nombreux Mariachis, ces formations musicales originaires de l’Etat de Jalisco.

Benoît XVI est alors sorti de la résidence pour saluer et remercier les groupe et leur a adressé quelques paroles d’abondance du cœur disant notamment : « Le Mexique sera toujours dans mon cœur ».

"Chers amis, merci infiniment pour cet enthousiasme. Je suis très heureux d’être avec vous. J’ai fait de nombreux voyages, mais jamais je n’ai été reçu avec tant d’enthousiasme. J’emporterai avec moi, dans mon cœur, une forte impression de ces jours. Le Mexique sera toujours dans mon cœur", a déclaré le pape.

Et d'ajouter cette confidence: "Je peux dire que depuis des années déjà je prie chaque jour pour le Mexique, mais à l’avenir je prierai encore beaucoup plus. Maintenant je peux comprendre pourquoi le Pape Jean-Paul II a dit : « Je me sens un Pape mexicain ! »."

"Chers amis, a conclu Benoît XVI en souriant, même si je suis très heureux de cette rencontre, pardonnez-moi si je me retire parce que demain sera une journée très exigeante. Je conclus cette journée avec ma bénédiction : Que Dieu tout puissant vous bénisse, Père Fils et Saint Esprit. Bonne nuit !"