La très haute estime de Jean-Paul II pour la culture juive

Publication d'un document très important traduit en hébreu

| 1815 clics

ROME, Vendredi 15 avril 2011 (ZENIT.org) - L'un des derniers documents de Jean-Paul II concernant les relations judéo-chrétiennes a été publié pour la première fois en hébreu, dans un opuscule écrit par le cardinal Walter Kasper, ancien président du Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens, et intitulé Juifs et chrétiens - à la découverte de notre héritage commun (Ed. des Béatitudes).

Dans ce livre, qui retrace à travers de grands discours et des gestes significatifs les étapes les plus importantes du dialogue judéo-chrétien depuis le Concile Vatican II, le cardinal Kasper évoque un message daté du 15 janvier 2005.

Écrit initialement en polonais, ce texte était destiné à la commémoration du 60e anniversaire de la libération des prisonniers du camp d'extermination d'Auschwitz-Birkenau. Apporté par le cardinal Jean-Marie Lustiger, alors archevêque de Paris, il avait été lu par le nonce apostolique en Pologne.

Jean-Paul II demanda que le texte soit immédiatement traduit en hébreu, rappelle le cardinal Kasper, qui estime qu'il s'agit d'une expression « de la haute estime du souverain pontife pour la culture juive et le peuple de l'Alliance ».

« Il n'est pas possible d'oublier le drame qui s'est produit en ce lieu, résultat tragique d'une haine programmée », affirmait notamment Jean-Paul II dans ce message. « En ces jours, il faut se souvenir des millions de personnes qui, sans aucune faute de leur part, ont supporté des souffrances inhumaines et ont été anéanties dans les chambres à gaz et dans les fours crématoires. Je m'incline devant tous ceux qui ont eu à subir cette manifestation du mysterium iniquitatis ».

Marine Soreau